Alphabet basque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La langue basque s'écrit avec l'alphabet latin et est largement inspiré par l'orthographe du castillan ancien. Il est globalement phonétique, toutes les lettres d'un mot se prononçant à l'exception du h, qui est muet dans la plupart des dialectes. Généralement, les voyelles qui se suivent forment une diphtongue.

Liste des lettres[modifier | modifier le code]

L'alphabet basque proprement dit comporte 22 lettres, dont u qui possède la variante ü. Comme en castillan mais contrairement au français, le ñ est considéré comme une lettre à part entière et pas comme une variante de n. De plus, 5 autres lettres peuvent se rencontrer à travers des emprunts étrangers, dont c qui possède la variante ç ; ces lettres sont indiqués dans la liste qui suit par la couleur verte[1]:

Lettre Nom
A a
B be
C ze (et sa variante Ç ze hautsia)
D de
E e
F efe
G ge
H hatxe
I i
J jota
K ka
L ele
M eme
N ene
Ñ eñe
O o
P pe
Q ku
R erre
S ese
T te
U u
V uve
W uve bikoitza
X ixa
Y i grekoa
Z zeta.

Lettres non-standardes[modifier | modifier le code]

Dans ses travaux linguistiques, l'Académie de la langue basque utilise quelques extensions à l'alphabet de base de 22 lettres afin de noter de manière très précise la prononciation :

  • Le son [ ʒ] est transcrit ⟨ ¡ ⟩
  • Le son [θ] est transcrit ⟨ c ⟩
  • Le son [ʁ] est transcrit ⟨ R ⟩
  • Le son [ j] est transcrit ⟨ y ⟩

Prononciation indicative des lettres[modifier | modifier le code]

  • a : a (comme en français)
  • b : b (comme en français)
  • d : d (comme en français)
  • e : è (son intermédiaire entre é et è, jamais muet)
  • f : f (comme en français)
  • g : g (toujours dur, même devant i)
  • h : h (muet, quelquefois aspiré)
  • i : i (comme en français)
  • j : y (en biscayen et souletin), d palatal (labourdin et navarrais), fricative vélaire sourde [x] (guipuscoan)
  • k : k (comme en français)
  • l : l (comme en français)
  • m : m (comme en français)
  • n : n (comme en français)
  • ñ : ñ (comme en espagnol ou gn en français)
  • o : o (o ouvert comme en français)
  • p : p (comme en français)
  • r : r roulé une fois (évoque le l). En souletin, le "r" intervocalique est généralement muet.
  • rr : r roulé commun.
  • s : s rétroflexe (langue pointée vers le haut) (à l'oreille, proche de ch)
  • t : t (comme en français)
  • tt : t palatal mouillé (un peu comme tye)
  • ts : ts rétroflexe
  • tx : tch
  • tz : ts
  • u : ou
  • x : ch
  • z : s

Références[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire basque pour tous - Éditions Edili et Haize garbia - Donostia
  • Apprenons à parler le basque avec Bernard Dagorret - Imprimerie de la Basse-Navarre 64120 Saint Palais