All I Desire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
All I Desire
Titre original All I Desire
Réalisation Douglas Sirk
Scénario Robert Blees
James Gunn
Gina Kaus
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 79 min (1 h 19)
Sortie 1953

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

All I Desire est un film américain de Douglas Sirk sorti en 1953.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Naomi Murdoch est une femme déchue et une actrice ratée. Elle n'a pas hésité à quitter son mari, Henry, et ses trois enfants, Joyce, Lily et Ted ainsi que son amant, Dutch, pour une illusoire carrière dramatique. Elle a ainsi défrayé la chronique de la petite ville provinciale de Riversdale. Mais dans les coulisses sordides d'un obscur cabaret de Chicago elle reçoit une lettre de sa fille cadette, Lily. Lena, la fidèle servante, a toujours donné à Naomi des nouvelles des siens et lui a fait parvenir cette missive. Lily croit - comme tout le monde - que sa mère est une actrice célèbre et la prie d'assister à sa remise de diplôme et surtout à la pièce de théâtre dont elle joue le rôle principal. Lily part pour Riversdale, avec des robes et des parures éblouissantes, elle compte n'y passer qu'une soirée. Son mari (qui occupe le poste un peu terne de proviseur du collège), Joyce, son aînée, Ted, son jeune fils restent froids et distants. Mais Lily déborde d'admiration et de tendresse pour sa mère qui, le temps de la soirée, fascine toute l'assistance. Son ancien amant guette dehors. Naomi rate son train. Elle réalise que son mari l'aime toujours même s'il flirte vaguement avec un professeur du collège, que Joyce (fiancée à un fringant et riche fils de bonne famille) est jalouse de sa séduction, que Lily veut la suivre à New-York pour faire carrière, que Ted ne demande qu'à mieux la connaître. Pourra t- elle remettre de l'ordre dans sa vie, faire enfin le bonheur des siens ? Mais Dutch tente de la reconquérir et de la violenter, elle le cravache puis le blesse accidentellement d'un coup de fusil, Ted est témoin de la scène. Une fois encore, Naomi est source de scandale et jette l'opprobre sur sa famille. Avant de se sacrifier et de quitter la ville, elle révèle sa vraie vie, ses échecs à Joyce et Lily, dit à son fils combien elle l'aime. Ses valises sont déjà sous le porche, mais son mari lui enjoint de rester, ses filles font bloc autour d'elle, elle rentre dans la maison familiale dont Henry lui remet la clé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]