Carl E. Guthrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carl E. Guthrie (parfois crédité Carl Guthrie), A.S.C., né le à Saint-Louis (Missouri), mort le à Los Angeles (Californie), est un directeur de la photographie américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, Carl E. Guthrie débute comme chef opérateur sur deux courts métrages musicaux de Jean Negulesco (1940-1941), puis sur deux autres courts métrages de William Reeves Easton (1943), dans le domaine du western (genre auquel il revient à plusieurs reprises par la suite). Son premier long métrage est le drame In Our Time (en) de Vincent Sherman (1944, avec Ida Lupino et Paul Henreid). En tout, il collabore à environ cent films américains, le dernier sorti en 1964Pleins phares de Jack Arnold, avec James Darren et Pamela Tiffin —.

Outre les quatre déjà nommés, il assiste notamment les réalisateurs Peter Godfrey (ex. : Christmas in Connecticut en 1945, avec Barbara Stanwyck et Dennis Morgan), John Cromwell (Femmes en cage en 1950, avec Eleanor Parker et Agnes Moorehead), Arthur Lubin (ex. : Madame de Coventry en 1955, avec Maureen O'Hara et Victor McLaglen), Joseph M. Newman (ex. : le western Le Shérif aux mains rouges en 1959, avec Joel McCrea et Julie Adams), William Castle (ex. : La Nuit de tous les mystères en 1959, avec Vincent Price), ou encore John Sturges (le western Les Trois Sergents en 1962, avec Frank Sinatra et Dean Martin), entre autres.

À la télévision, Carl E. Guthrie est directeur de la photographie sur vingt-et-une séries, de 1955 à 1967 — année de sa mort —, dont Cheyenne (dix épisodes, en 1955-1956), Voyage au fond des mers (huit épisodes, en 1965-1966) et Le Frelon vert (seize épisodes, en 1966-1967). En outre, il contribue à un téléfilm, diffusé en 1964.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Séries, sauf mention contraire

Lien externe[modifier | modifier le code]