Alkonost (maison d'édition)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alkonost.
Alkonost
Alkonost logo couleur sans texte 150.jpg
Caractéristiques
Nom complet
Éditions AlkonostVoir et modifier les données sur Wikidata
Date de création
Forme juridique
Statut
éditeur indépendant
Siège (ville)
Siège (pays)
Genre littéraire
Langue de publication
Collections
Partenaire(s)
Scriptarium, Posidonia Editions (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site officiel

Alkonost[1] est une maison d'édition française installée à Soisy-sur-Seine, fondée le . Elle est la refonte de l'association La Saltarelle[2] créée le [3], dont elle reprend le catalogue[4]. Cette dernière étant la concrétisation sous forme d'association du magazine La Saltarelle, paru pour la première fois en [5][source insuffisante]. Alkonost est spécialisée dans l'édition de livres dont vous êtes le héros et de jeux de rôles[6].

Livres publiés[modifier | modifier le code]

Parution par La Saltarelle[modifier | modifier le code]

Série Littérajeux[modifier | modifier le code]

  1. Le temple du Dieu Néant, de Frédéric Bouix, illustration de Guillaume Roméro, , (ISBN 979-10-93334-00-4)[7],[8].

Parutions originales[modifier | modifier le code]

  • Final Girl, Bret Gillan[9], .
  • Naufragés du Silence, .

Parution par Alkonost[modifier | modifier le code]

Série Les Chroniques d'Hamalron[modifier | modifier le code]

  1. Le Royaume de la discorde, de Rémi Dekoninck, illustrations d'Olivier Raynaud, , (ISBN 9791097577001)[10].
  2. La Cité des Proscrits, de Rémi Dekoninck, illustrations d'Olivier Raynaud, , (ISBN 9791097577018).

Série Fabled Lands[modifier | modifier le code]

  1. Fabled Lands 1 : Le Royaume déchiré, de Dave Morris et Jamie Thomson (en), , (ISBN 9791097577025).
  2. Fabled Lands 2 : Les Richesses du Golnir, de Dave Morris et Jamie Thomson (en), , (ISBN 9791097577056)

Hors-série[modifier | modifier le code]

  1. Le Temple du dieu Néant, de Frédéric Bouix, illustrations de Guillaume Romero, , (ISBN 9791097577056).
  2. Du Sang sous les vignes, d'Emmanuel Quaireau, illustrations de Guillaume Romero, , (ISBN 9791097577063).
  3. Fleurir en hiver, de Romain Baudry, illustrations d'Olivier Raynaud, , (ISBN 9791097577070).

Magazines publiés[modifier | modifier le code]

La Saltarelle et Alkonost ont publié plusieurs magazines gratuits :

Parution par La Saltarelle[modifier | modifier le code]

La Saltarelle[modifier | modifier le code]

Parution par Alkonost[modifier | modifier le code]

Alkonautes[modifier | modifier le code]

Successeur de La Saltarelle, Alkonautes ne connut qu'un seul numéro avant d'être renommé Alko Venturus.

  • Alkonautes 11, [27].

Alko Venturus[modifier | modifier le code]

En 2017, Alkonost s'associe avec l'éditeur associatif Scriptarium pour relancer le magazine sous le nom d'Alko Venturus.[28],[29]

  • Alko Venturus no 1, .


Références[modifier | modifier le code]

  1. entreprise non identifiée (recherche du 17 juin 2019)
  2. « Hors des sentiers battus : les éditions "La Saltarelle" », Centième continent,‎ (lire en ligne, consulté le 29 juillet 2018)
  3. « Consulter les annonces du JO Association< », sur www.journal-officiel.gouv.fr (consulté le 29 juillet 2018)
  4. Chroniques d'Altaride n°042 Novembre 2017: L'Improvisation, Chroniques d'Altaride, (lire en ligne), p. 37
  5. a et b « La Saltarelle, un nouveau fanzine », Littéraction.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 29 juillet 2018)
  6. « Consulter les annonces du JO Association< », sur www.journal-officiel.gouv.fr (consulté le 27 juillet 2018)
  7. Bouix, Frédéric (1975-....). Auteur du texte et Bouix, Frédéric (1975-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, (consulté le 29 juillet 2018)
  8. Fabrice Pouillot, « Bar », Les chroniques d'Altaride,‎ , p. 14 (lire en ligne)
  9. « Bret Gillan | RPG Designer | RPGGeek », sur rpggeek.com (consulté le 29 juillet 2018)
  10. « Le Royaume de la Discorde, premier LDVELH Alkonost – Scriptarium », sur scriptarium.fr (consulté le 28 juillet 2018)
  11. Frédéric Bouix (ill. Guillaume Roméro), « Le Temple du Dieu Néant », La Saltarelle HS n°1, La Saltarelle,‎
  12. « Guide du Rôliste Galactique : Actualité du jeu de rôle », sur www.legrog.org (consulté le 29 juillet 2018)
  13. « Guide du Rôliste Galactique : Actualité du jeu de rôle », sur www.legrog.org (consulté le 29 juillet 2018)
  14. « Ben Lehman », sur www.legrog.org (consulté le 1er août 2018)
  15. Romain Baudry, « Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire », La Saltarelle 3, La Saltarelle,‎ (lire en ligne)
  16. « Guide du Rôliste Galactique : Actualité du jeu de rôle », sur neogrog.legrog.org (consulté le 29 juillet 2018)
  17. « Article Guide du Rôliste Galactique : La Saltarelle n°4 », sur www.legrog.org (consulté le 29 juillet 2018)
  18. Skarn, « Y », La Saltarelle 5, La Saltarelle,‎ , pp. 48 à 98 (lire en ligne)
  19. « Article Guide du Rôliste Galactique : La Saltarelle n°6 », sur www.legrog.org (consulté le 29 juillet 2018)
  20. Sunkmanitu, « Arawamba », La Saltarelle 7, La Saltarelle,‎ , pp. 21 à 50 (lire en ligne)
  21. Kermit, « L'ombre du corbeau », La Saltarelle 8, La Saltarelle,‎ , pp. 10 à 47 (lire en ligne)
  22. Frédéric Bouix, « L'heure de vérité », La Saltarelle 9, La Saltarelle,‎ , pp. 23 à 53 (lire en ligne)
  23. « La Saltarelle », sur Tric Trac (consulté le 29 juillet 2018)
  24. « Article Guide du Rôliste Galactique : Saltarelle n°9 », sur www.legrog.org (consulté le 29 juillet 2018)
  25. Aragorn, « Quand souffle la Tempête », La Saltarelle 10, La Saltarelle,‎ , pp. 41 à 222 (lire en ligne)
  26. « Article Guide du Rôliste Galactique : Saltarelle n°10 », sur www.legrog.org (consulté le 29 juillet 2018)
  27. « Article Guide du Rôliste Galactique : Alkonautes n°11 », sur www.legrog.org (consulté le 29 juillet 2018)
  28. « Alkonautes + Draco Venturus = Alko Venturus », sur Scriptarium, (consulté le 10 janvier 2018)
  29. « Alko venturus », Casus belli,‎ , p. 12 (ISBN 978-2-36328-540-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]