Algolia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Algolia
logo de Algolia

Création 11 novembre 2012
Fondateurs Nicolas Dessaigne, Julien Lemoine
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social San Francisco
Drapeau États-Unis
Direction Bernadette Nixon (CEO), Julien Lemoine (CTO)
Activité Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé
Produits logiciels, moteur de recherche
Effectif 600+ salariés
SIREN 788680858[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web https://www.algolia.com/

Chiffre d'affaires Comptes non disponibles[2]

Algolia est une jeune pousse disruptive (startup) née en France et qui s'est développée aux États-Unis. Elle propose un produit de recherche sur le web via un modèle SaaS ( logiciel en tant que service ) [3],[4].

Entreprise[modifier | modifier le code]

Algolia a été fondée en 2012 par Nicolas Dessaigne et Julien Lemoine, originaires de Paris [5]. À l'origine, c'est une entreprise axée sur la recherche hors ligne pour les téléphones mobiles. Plus tard, elle est sélectionnée pour être incubée chez Y Combinator lors de l'édition Hiver 2014 [6].

En 2017, Algolia réalise un chiffre d'affaires de 20 millions de dollars et une croissance de 100 % pour atteindre 40 millions de dollars en 2018. Elle dépasse les 6.000 clients et a plus de 300 employés [7].

En plus de ses deux centres de données en France et aux Etats-Unis, Algolia ouvre en 2014 un troisième centre à Singapour [8]. En 2019, elle se targue d'être présent sur 70 centres de données dans 16 régions du monde [9], desservant plus de 7 500 clients et traitant 60 milliards de requêtes d'utilisateurs par mois [10]. En mai 2015, Algolia reçoit 18,3 millions de dollars lors d'un premier tour de table (augmentation de capital) dirigé par Accel Partners [11] et 53 millions de dollars lors d'un second de tour de table en 2017 (nouvel augmentation de capital), également dirigé par Accel Partners [12]. Entre juin 2016 et septembre 2019, l'utilisation d'Algolia par les petits sites web est passée de 632 à 5.168 dans les "premiers million de sites web" et 197 dans les "10.000 meilleurs sites web" selon une évaluation de BuiltWith [13].

Fin 2019, 220 des 350 employés étaient situés en France, notamment les 130 personnes dédiés à la R&D [5].

En mai 2020, Nicolas Dessaigne cède son poste de CEO à Bernadette Nixon, ancienne CEO d'Alfresco [14]. Il reste néanmoins membre du conseil d'administration [15].

En juillet 2021, Algolia devient une licorne après un levée de fonds en série D de 150 millions de dollars.[16]

Produits et technologie[modifier | modifier le code]

Le modèle d'Algolia est de fournir la "recherche en tant que service" (search as a service), offrant au client une recherche sur le web à l'aide d'un moteur de recherche hébergé en externe [17],[18]. Bien que la recherche sur site soit disponible depuis longtemps auprès de fournisseurs de recherche web classique tels que Google, cela se fait généralement comme un sous-ensemble de la recherche web générale. Le moteur de recherche explore ou indexe le web de manière générale, y compris le site client, puis propose des fonctionnalités de recherche limitées à ce site cible uniquement. Il s'agit d'une tâche vaste et complexe, accessible uniquement aux grandes organisations à l'échelle de Google ou de Microsoft.

Différemment, Algolia indexe uniquement les sites de leurs clients ce qui rend la recherche beaucoup plus simple. Les données pour le site client sont poussées du client vers Algolia via un RESTful JSON API [19], alors la zone de recherche est simplement ajoutée aux pages web du client [20]. Ce modèle de recherche est destiné à offrir les performances et la sophistication d'un moteur de recherche interne complet fonctionnant sur la base de données principale du site web natif, mais avec la simplicité de configuration d'utilisation d'une recherche Google limitée au site.

Produits[modifier | modifier le code]

Algolia revendique les avantages de leur approche [21] notamment la rapidité de réponse à la recherche sur un seul site plutôt que sur l'ensemble du web [22]. De plus, comme la recherche avec Algolia peut être adaptée au site client, à sa structure connue et à ses Classification à facettes, la recherche proposée peut être plus intelligente et plus spécifique au site qu'une recherche textuelle web généralisée. Cela améliore la pertinence des résultats de recherche car la recherche peut prendre en compte la sémantique du contenu du site. Par exemple, un site web vendant à la fois des jeunes chiots (puppies - small dog en anglais) et des dog clutches (embrayage à griffes) pourrait éviter les confusions de recherche et les homonymie qui gêne les approches de recherche textuelle simples.

Algolia met l'accent sur sa capacité à fournir des fonctionnalités instantanées, multi-plateformes et tolérantes aux fautes de frappe.

Le logiciel d'Algolia n'est pas code source ouvert (open source). Il contribue cependant dans une certaine mesure à la communauté open source [23]. Algolia Place et Algolia Document en sont deux exemples [24],[25].

API[modifier | modifier le code]

Algolia fournit son service de recherche via diverses API [26]. L'API Rest fournit des fonctionnalités de recherche de base, d'analyse et de surveillance. Il existe 10 langues et plates-formes prises en charge pour l'utilisation par le client. Les langages pris en charge incluent Python, Ruby, PHP, JavaScript, Java, Go, C #, Scala. Deux plates-formes mobiles, iOS, Android, sont prises en charge. Algolia peut également être intégré à quatre cadres web: Ruby on Rails, Symfony, Django et Laravel. Pour l'interface utilisateur, Algolia propose quelques options de bibliothèques d'interface utilisateur.

Outre ces produits, Algolia a également une intégration avec d'autres logiciels open source et tiers, notamment Drupal, WordPress et Magento [27].

Infrastructure[modifier | modifier le code]

Algolia documente une tentative de suppression de tous les points de défaillance uniques de son architecture et propose une infrastructure mondiale appelée Réseau de recherche (Distributed Search Network) distribuée pour répondre efficacement à une requête de recherche à partir de n'importe quel emplacement [28].

La fonction DSN permet de définir les emplacements du réseau Algolia où les données doivent être dupliquées. L'API et les requêtes sont acheminées depuis le navigateur ou l'application mobile de l'utilisateur final vers l'emplacement le plus proche du réseau. Cette configuration a permis de réduire la latence de traitement pour les utilisateurs finaux et d'améliorer la disponibilité de leurs recherches.

Algolia utilise l'API d'OpenAI, ce qui permet aux utilisateurs une recherche en langage naturel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Système national d'identification et du répertoire des entreprises et de leurs établissements, (base de données)Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. https://www.societe.com/societe/algolia-788680858.html
  3. « Algolia, spécialiste de la recherche en SaaS, lève 110 millions de dollars et se tourne vers le vocal », sur usine-digitale.fr (consulté le )
  4. Antoine Crochet-Damais, « Algolia, un moteur de recherche américain créé par deux Français », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  5. a et b « Algolia : un moteur de recherche américain créé par deux Français », sur www.journaldunet.com (consulté le )
  6. Romain Dillet, « Algolia Provides ‘Spotlight’ For The Web With Its Turbocharged Real-Time Search API », techcrunch.com,
  7. « Algolia hits $40 million in revenue, 6K customers », LATKA (consulté le )
  8. Romain Dillet, « Algolia Adds Asian Data Center While Taking Over Search On The Web », techcrunch.com,
  9. « Algolia's website », algolia.com,
  10. Caroline Kunz, « How Algolia Uses Wavefront to Keep Its Hosted Search API Instantaneous for 12B+ Queries Monthly », wavefront.com,
  11. « Algolia Raises $18.3M Series A Investment Led by Accel Partners », builtwith.com,
  12. .« Jun 7, 2017: Algolia - Funding Round - Series B », crunchbase.com, crunchbase,
  13. « Algolia Usage Statistics », builtwith.com,
  14. Nicolas Dessaigne, « Algolia’s next wave of growth », algolia.com,
  15. Romain Dillet, « Algolia gets a new CEO as founder steps down », techcrunch.com,
  16. « Search API startup Algolia raises $150 million at $2.25 billion valuation », sur TechCrunch
  17. Leanstack, « How Algolia Built Their Realtime Search as a Service Product », thenewstack.io,
  18. Josiah Motley, « Interview with the CEO of search powerhouse, Algolia », vator.tv,
  19. « REST API », algolia.com
  20. « How it works », algolia.com
  21. « How Algolia Built Their Realtime Search as a Service Product », leanstack.io,
  22. « High Performance », algolia.com
  23. « Algolia Geo-Search », algolia.com,
  24. Susan Hall, « Algolia Takes In-App Search to New Places », thenewstack.io,
  25. « Algolia DocSearch », github.com,
  26. « Github », builtwith.com,
  27. « Algolia API », algolia.com,
  28. Julien Lemoine, « Algolia's Fury Road To A Worldwide API », medium.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]