Alfredo González Flores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alfredo González Flores
Alfredo Gonzalez Flores.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
HerediaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Domingo González Pérez (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature d'Alfredo González Flores
signature

Alfredo González Flores (né le à Heredia – mort le à Heredia) est un homme d'État, président du Costa Rica du au .

Il tente d'établir un impôt progressif sur le revenu, projet auquel sont opposés l'oligarchie nationale et les entreprises étrangères[1].

Il est renversé par un coup d’État dirigé par son secrétaire d’État à l’Armée et à la Marine, Federico Tinoco Granados. La United Fruit et la Sinclair Oil Company en sont les instigatrices[1]. Sur le conseil de ses ministres, il s’exile aux États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Leslie Manigat, L'Amérique latine au XXe siècle : 1889-1929, Éditions du Seuil, , p. 350-352

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]