Juan Rafael Mora Porras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mora et Porras.
Juan Rafael Mora Porras
Juan Rafael Mora Porras.JPG
Fonction
Président du Costa Rica
Miguel Mora Porras (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 46 ans)
District de Puntarenas (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Juan Rafael Mora Porras (né le à San José - fusillé le à Puntarenas) est un homme d'État costaricien, qui fut élu président de son pays de 1849 à 1853, puis de 1853 à 1859. Il s'illustre pendant la Campagne Nationale du Costa Rica (1856-1857) contre les armées des envahisseurs flibustiers de William Walker. Renversé en 1859, il tente vainement de reprendre le pouvoir l'année suivante et il est fusillé.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1848: Juan Rafael Mora Porras exporte 30000 sacs de café vers la France et l'Angleterre avec son associé Vicente Aguilar[1]
  • 1849: Juan Rafael Mora Porras élu président.
  • 1849: Juan Rafael Mora Porras confie une implantation à la "Berlin Colonial Association" de Karl Von Bulow.
  • avril 1850: Juan Rafael Mora Porras confie la colonie allemande de Brême à son ami Crisanto Medina.
  • 1853: Juan Rafael Mora Porras réélu.
  • 1854: Juan Rafael Mora Porras confie la concession du Burrocarril à son ami Richard Farrer le consul britannique.
  • 1856-1857: Campagne Nationale du Costa Rica
  • 12 novembre 1857: inauguration du Burrocarril.
  • 1854: Juan Rafael Mora Porras confie la concession de la "National Bank of Costa Rica" à son ami Crisanto Medina.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Convirtiendonos en consumidores conscientes", par Carlos Gomez [1]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Theodore S. Creedman, Historical Dictionary of Costa Rica, The Scarecrow Press, Inc., Metuchen, N.J. & London, 1977, (ISBN 0-8108-1040-9)