Alfred Halasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alfred Halasa
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Enseignant
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
ZawadaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domiciles
Paris (depuis ), Canada (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité

Alfred Halasa est un designer, affichiste, scénographe et professeur né le 6 février 1942 à Zawada en Pologne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Alfred Halasa étudie, de 1962 à 1968, à l’Académie des beaux-arts de Cracovie, où il obtient une maîtrise en architecture, puis une autre en design industriel en 1971[1].

Il s’installe à Paris en 1973 et travaille pour l’Agence parisienne d’esthétique industrielle (APES), puis pour la Société d’études coordonnées (SEC)[1].

Il émigre au Canada en 1976 et devient professeur à l’École de design de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) l’année suivante[2]. Depuis 1981, il est membre-fondateur du Centre de design de l’UQAM et de Bretelle, Laboratoire de recherche en communications visuelles. Il a également signé des scénographies de théâtre.

En novembre 2014, le Conseil de l'Académie des beaux-arts Jan Matejko de Cracovie lui décerne le titre de Docteur honoris causa[3].

En mai 2018, il reçoit la médaille d'or du mérite de la culture Gloria Artis pour souligner son enseignement et sa contribution au développement du langage visuel. [4]

Il poursuit aujourd’hui ses recherches autour de la conceptualisation du langage visuel en communication et ses expérimentations en design.

Expositions et œuvres dans des collections permanentes[modifier | modifier le code]

Alfred Halasa a participé à plusieurs manifestations internationales (ICSID, ICOGRADA, IGI), à l’Atelier expérimental et pluridisciplinaire de l’UNESCO à Evora, à l’Université d’été de Rome et à de nombreuses expositions internationales (biennales et triennales)[5] : plusieurs participations à l'International Poster Biennale de Varsovie, de l'International Print Biennale de Cracovie, de la Quebec Graphics Exhibition de Montréal, de la Lahti Poster Biennale, de l'International Triennial of Poster de Toyama, mais également à Brno, Chaumont, Zagreb, Moscou, Colorado. Pour la seule année 2000, il a été présent à la Bienal Internacional del Cartel de Mexico, à l'International Poster Triennal de Trnava, à la Hong Kong International Poster Triennial, à l'International Triennal of Stage Poster de Sofia, au Taipei International Poster Festival.

En juin et juillet 2014, le Centre de design de l'UQàM lui consacre une rétrospective, Alfred en Liberté, regroupant 90 de ses affiches[6]. Une première exposition, Le Monde d'Alfred, lui avait déjà été consacrée dans ce même lieu, en décembre 2005[2], avant d'être présentée à Paris, au Centre culturel canadien, en septembre, octobre et novembre 2006[7].

Ses œuvres se trouvent dans plusieurs musées, bibliothèques et collections privées d’Amérique, d’Europe et d’Asie. On en trouve ainsi 7 dans la collection du Centre de la gravure et de l'image imprimée de La Louvière (Belgique)[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Boursier de la Japan Foundation[8], Alfred Halasa a été récompensé par plusieurs prix, au Canada, aux États-Unis, en Europe et au Japon, et, notamment, à l'International Poster Biennale de Varsovie en 1976, et, à plusieurs reprises, à l'occasion de la Quebec Graphics Exhibition.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Site du Centre de la gravure et de l'image imprimée, à La Louvière (Belgique).
  2. a et b Alain Hochereau, « Le monde d'Alfred », Voir, 15 décembre 2005 (en ligne).
  3. « Un doctorat honorifique à Alfred Halasa en Pologne » (consulté le 24 mai 2015)
  4. « École de design de l'UQAM », sur www.facebook.com (consulté le 7 septembre 2018)
  5. Page d'Alfred Halasa sur le site The international poster collection de la Colorado State University.
  6. Présentation de l'exposition dans le journal canadien Le Devoir (9 juin 2014).
  7. Présentation de l'exposition sur parisart.com.
  8. Voir la page d'Alfred Halasa dans les archives de l'UQàM.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc H. Choko, Le monde d'Alfred II. 40 ans d'affiches d'Alfred Halasa, Les Éditions de l'Homme, 2014, 224 p., ill. (ISBN 9782761940528)

Liens externes[modifier | modifier le code]