Alessandro Bonvicino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alessandro Bonvicino
Alessandro Bonvicino.jpg

Médaillon commémoratif à Brescia

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Œuvres réputées
Adoration des bergers avec le Nazario Saints et Celso (d), L'Assomption (d), Portait d'un prélat (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pietà
National Gallery of Art, Washington

Alessandro Bonvicino, dit Il Moretto da Brescia (né en 1498 à Brescia, en Lombardie - mort le 22 décembre 1554) est un peintre de l'école vénitienne de la période de la haute Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1521, avec Il Romanino il travaille à la décoration de la chapelle du Saint-Sacrement de Saint-Jean-Évangéliste à Brescia. Laissée inachevé cette œuvre sera complétée par deux peintres dans la première moitié des années quarante.

Ses travaux personnels datent de 1524 à 1554, et témoigne de l'influence de Giorgione et de l'école vénitienne[1]. Avec Savoldo et Il Romanino, ces trois peintres forme à Brescia, une école homogène[2].

Il était surtout connu pour ses œuvres religieuses, exécutées pour des commanditaires associés à la Contre-Réforme. Elles sont remarquables par la clarté de leur contenu doctrinal, mais aussi par le réalisme de décors quotidiens et du rendu minutieux des textures[3].

Le Comte de Cesaresco
1540-1542, Londres

Dans ses portraits de la noblesse de province, tel que celui du comte Cesaresco, à la National Gallery de Londres, il met en évidence le jeu constant entre aspiration à la gloire et médiocrité quotidienne[2].

Il Moretto a été le maître du grand portraitiste Giovanni Battista Moroni.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ste Justine et un dévot
v. 1530, Naples
  • Pietà, National Gallery of Art, Washington
  • Figure de moine saint, Museum of Fine Arts, Budapest
  • Portrait d'un gentlhomme, 1526, huile sur toile, 201 × 92 cm, National Gallery, Londres
  • Sainte Justine et un dévôt, v. 1530, panneau de peuplier, 200 × 139 cm, Kunsthistorisches Museum, Vienne
  • Portrait du comte Fortunato Martinengo Cesaresco (?), 1540-1542, huile sur toile, 114 × 94 cm, National Gallery, Londres
  • Le Comte Sciarra Martinengo Cesaresco, MET
  • Tullia d'Aragon, courtisane,
  • Vierge à l'Enfant avec le jeune saint Jean
  • La Visitation, Musée du Louvres, Paris
  • Le Repas chez Simon, S.Maria della Visitazione, Venise
  • La Vierge glorifiée entourée de saints, huile sur toile, 255 × 185 cm, Pinacothèque de Brera, Milan[4]
  • La Vierge du carmel, huile sur toile, 271 × 199 cm, Gallerie dell'Accademia de Venise

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wolfgang Prohaska, Le Kunsthistorisches Museum de Vienne : Peinture, C.H. Beck/Scala Books,‎ (ISBN 3 406 47459 4), p. 36
  2. a et b Stefano Zuffi, Le Portrait, Gallimard,‎ (ISBN 2-07-011700-6), p.85
  3. Erika Langmuir, National Gallery : Le Guide, Flammarion,‎ , 335 p. (ISBN 2-08-012451-X), p. 136
  4. Nancy Grubb, Figures d’anges : Messagers célestes à travers les arts, Editions Abbeville,‎ , 320 p. (ISBN 2-87946-082-4), p. 171

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alessandro Bonvicino dans Artcyclopedia

Sources[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :