Alena Baeva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alena Baeva
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaine
Membre de
Instrument
Genre artistique
Distinctions
Premier Prix, Concours International de Violon de Novosibirsk (1994), Grand-prix, Concours de violon Paganini (2004), Médaille d'or, Concours International de Musique de Sendai (2007)

Alena Baeva, née en 1985 à Alma-Ata, est une violoniste russe[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire du Kazakhstan, Alena Baeva grandit dans une famille de musiciens. Elle débute l'apprentissage du violon à l'âge de cinq ans, avant de se produire pour la première fois deux années plus tard en tant que soliste dans un orchestre local. En 1995, elle intègre l'École centrale de musique de Moscou et devient la même année lauréate du 2e Concours International de Violon de Novosibirsk. À seulement douze ans, elle remporte le premier prix et le prix de virtuosité lors du Concours international de Kloster-Schöntal en Allemagne[2].

En 2000, Alena Baeva est récompensée du Premier Prix lors du T. Wronski Concours international de violon solo à Varsovie, un évènement dédié aux violonistes de moins de 30 ans. En 2001, la violoniste obtient le Premier Prix et neuf Prix Spéciaux du XIIe Concours international de violon Henryk Wieniawski, organisé tous les cinq ans à Poznań[3].

En 2004, elle est lauréate du Grand-prix du deuxième concours de violon Paganini à Moscou. Suite à cette nouvelle distinction, le violoniste se voit confier un Stradivarius par la Fondation d'art du violon de Russie[4]. En 2007, elle décroche la médaille d'or et le prix du public au concours International de Musique de Sendai au Japon[5].

Alena Baeva rejoint l'Orchestre philharmonique de Moscou en tant que soliste tout en poursuivant ses études au conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Elle se produit également au sein de l'Orchestre national de Russie et interprète son propre répertoire dans les salles du monde entier[2],[6],[7],[8],[9].

Discographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Premier Prix et le "Hope" Prix, deuxième concours ouvert de jeunes violonistes à Novossibirsk
  • 1995 : Lauréat du Concours International de Violon de Novosibirsk
  • 2000 : Premier Prix, T. Wronski Concours international de violon solo
  • 2001 : Premier Prix et neuf Prix Spéciaux, XII Concours international de violon Henryk Wieniawski, Poznań, Pologne
  • 2004 : Grand-prix, deuxième Concours de violon Paganini, Moscou, Russie
  • 2005 : Lauréate du Concours Reine Elisabeth, Bruxelles, Belgique[10]
  • 2007 : Médaille d'or et Prix du Public, Concours International de Musique de Sendai, Japon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Alena Baeva : portrait et biographie sur France Musique », sur France Musique (consulté le 12 février 2018)
  2. a et b « La russie un pays au milles visages - Alena Baeva », sur www.dementieva.fr (consulté le 12 février 2018)
  3. « Alena Baeva - 12e Concours International de Violon "Henryk Wieniawski" - Violon - 1er prix », sur www.wfimc.org, (consulté le 12 février 2018)
  4. « Biographie d'Alena Baeva », sur www.via-violon.com (consulté le 12 février 2018)
  5. « Alena Baeva - 3ème Concours International de Musique de Sendaï - Violon - 1er prix », sur www.wfimc.org, (consulté le 12 février 2018)
  6. « Orchestre Philharmonique de l’Oural et Alena Baeva | La folle journée », sur La folle journée (consulté le 12 février 2018)
  7. (en-US) George Grella - New York Classical Review, « Violinist shines brightly in ASO concert of neglected Europeans », sur newyorkclassicalreview.com, (consulté le 12 février 2018)
  8. Patrick Georges Montaigu, « Fin de l’intégrale Chostakovitch de Valery Gergiev à Pleyel », sur www.resmusica.com, (consulté le 12 février 2018)
  9. « Alena Baeva - 68ème Festival de Musique de Menton », sur www.festival-musique-menton.fr (consulté le 12 février 2018)
  10. « Alena Baeva - Concours Musical International "Reine Elisabeth de Belgique" », sur www.wfimc.org, (consulté le 12 février 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]