Alaska (chanteuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alaska
Description de cette image, également commentée ci-après
Alaska à Almería en 2016
Informations générales
Surnom Alaska
Nom de naissance María Olvido Gara Jova
Naissance (58 ans)
Mexico
Genre musical Pop, pop rock
Années actives Depuis 1979
Site officiel Fangoria.es/

Alaska (née María Olvido Gara Jova, le à Mexico) est une chanteuse, DJ et célébrité hispanico-mexicaine principalement connue en Espagne et en Amérique latine. Elle était l'une des principales figures du mouvement culturel de la Movida. Elle a successivement été membre de nombreux groupes à succès tels que Kaka de Luxe (1977), Alaska y los Pegamoides (1980), Alaska y Dinarama (1983) et du duo Fangoria (1989).

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1977, avec Fernando Márquez, Nacho Canut, Carlos Berlanga et Enrique Sierra, elle forme un premier groupe de punk rock, Kaka de Luxe. En 1979, Gara, Canut, Berlanga forment le groupe Alaska y los Pegamoides et, en 1982, changent le nom de leur formation musicale en Alaska y Dinarama. 1984, année de sortie de son album Deseo carnal (« désirs charnel »), fait d'elle la « reine de la Movida ». En 1989, Carlos Berlanga quitte le groupe, qui adopte alors le nom de Fangoria.

En 2002, la chanteuse mexicaine Thalía produit un single d'Alaska A quién le importa, qui bat des records dans le top des singles hispaniques la même année. Alaska est mariée avec Mario Vaquerizo, également journaliste et son manager.

Elle est contre la tauromachie et a posé nue pour Peta et Anima naturalis[1].

En 2014, elle reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts, décernée par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Alaska y los Pegamoides[modifier | modifier le code]

Alaska en avril 2005.
  • 1982 : Grandes éxitos
  • 1983 : Alaska y los Pegamoides

Alaska y Dinarama[modifier | modifier le code]

Fangoria[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Salto mortal
  • 1998 : Interferencias
  • 1999 : Una temporada en el infierno
  • 2001 : Naturaleza muerta
  • 2004 : Arquitectura efímera
  • 2006 : El extraño viaje
  • 2009 : Absolutamente
  • 2010 : El paso transcendental del vodevil a la atrascanada

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]