Al-Maqdisi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Al-Muqaddasi)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Al-Maqdisi
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Domaine

Al-Maqdisi (en arabe : المقدسي), ou de manière plus complète Mohammed ibn Ahmed Chams ad-Din Al-Maqdisi (arabe : محمد بن امحد شمس الدين المقدسي) ou encore Shams Al-Din Abu Abd Allah Muhammad Ibn Ahmad Ibn Abi Bakr Al-Banna Al-Shami Al-Muqaddasi est un voyageur et géographe arabe, né à Jérusalem (en arabe, al-Quds (القدس) : "la sainte", de même racine et de sens voisin de maqdis et muqaddas) en 945 ou en 946, et l'une des premières figures historiques connues à s'identifier comme un Palestinien lors de ses voyages.[1],[2]


Il est l'auteur, sous le titre de Ahsan at-Taqasim fi Ma`rifat il-Aqalim (La meilleure répartition pour la connaissance des provinces), d'une description de l'empire musulman au IVe/Xe siècle, dont il existe deux traductions partielles en français.

Après avoir notamment étudié le droit durant son adolescence, Al-Maqdisī entame une série de voyages qui le mèneront jusqu'au Khorassan en passant par l'Arabie. Il meurt aux alentours de l'an 1000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nazmi Al-Ju’beh, Temps et espaces en Palestine: Flux et résistances identitaires, Beirut, Lebanon, Presses de l’Ifpo, , 205-231 p. (ISBN 9782351592656, lire en ligne[archive du ])
  2. (ar) Muḥammad Ibn-Aḥmad al-Maqdīsī, Riḥlat al-Maqdisī : aḥsan at-taqāsīm fī maʻrifat al-aqālīm ; 985 - 990, Beirut, al-Muʼassasa al-ʻArabīya li-'d-dirāsāt wa-'n-našr [u.a.] / The Arab Institute for Studies and Publishing, (ISBN 9953441359, lire en ligne), p. 362

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Description de l'Occident musulman au IVe - Xe siècle. al-Muqaddasî (vers 375 = 985) ; texte arabe et traduction française avec une introduction, des notes et quatre index par Charles Pellat. Alger : éd. Carbonel, 1950. 
  • Al-Muqaddasī, 1963, Kitab aḥsan at-taqasim fi maʿrifa al-aqalim (Livre sur la meilleure répartition pour la connaissance des provinces), traduction partielle et annotations par André Miquel, Institut français de Damas, Damas, 431 p.