Agence Nostradamus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Agence Nostradamus
Titre original L'Agence Nostradamus
Genre feuilleton policier
Création Jean Luc
Pierre Dumayet
Production RTF
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine RTF Télévision
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 9
Durée moins de 15 minutes
Diff. originale

L'Agence Nostradamus est un feuilleton télévisé français[1], en neuf épisodes de moins de 15 minutes, créé par Jean Luc et Pierre Dumayet, réalisé par Claude Barma et diffusé les lundis, mercredis et vendredi, du au , sur RTF Télévision. Ce feuilleton policier est le premier produit pour la télévision française[2],[3]. La réception télévisée étant incertaine, la diffusion de cette série est assez erratique, et cette première expérience n'est pas poursuivie[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène des enquêtes policières teintées d'astrologie, dans un format court. En neuf épisodes d’une dizaine de minutes chacun, dans un style humoristique un duo de détectives privés enquête sur une série de meurtres impliquant une agence matrimoniale.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Un Vaudor est toujours debout ! (lundi , 13 min 8 s)[5][modifier | modifier le code]

Une jeune femme, Dominique, ayant hérité de l'agence de détective privé de son oncle, Maurice Vaudor, cherche un assistant. Un jeune homme, Robert, se présente et tandis qu'il lui explique ses projets, un homme arrive dans le bureau et leur raconte que sa femme, avec laquelle il est en voyage de noces, a reçu des menaces de mort dans une lettre anonyme. Tous trois décident d'aller la retrouver à l'hôtel Georges V où réside le couple. Mais arrivés dans la chambre, ils la découvrent allongée sur le lit, un couteau en plein coeur et un prospectus posé sur le corps : "Tant qu'il y aura des étoiles l'Agence Nostradamus fera votre bonheur"... Or l'Agence Nostradamus est l'agence matrimoniale qui les a mariés...

Double enquête chez l'astrologue (mercredi , min 11 s)[6][modifier | modifier le code]

Sans s'être concertés, en se faisant passer pour des clients, Dominique et Robert se rendent tour à tour à l'Agence Nostradamus pour enquêter. Afin de les satisfaire et de leur permettre de trouver l'âme soeur, l'agence utilise l'horoscope comme méthode. Dominique surprend une étrange conversation entre "le professeur", directeur de l'agence, et une jeune femme... Tandis qu'en la présence de Robert, "le professeur" reçoit le journal du jour avec l'annonce du crime et la mention de son agence...

Rendez vous avec l'Amour (vendredi , min 31 s)[7][modifier | modifier le code]

Une fois leurs horoscopes établis, les deux détectives ont rendez-vous séparément à l'agence pour rencontrer celui et celle qui leur sont destinés. Pendant que l'un et l'autre font la connaissance de leurs futurs conjoints respectifs, l'assistant du professeur, monsieur Saturnin, intervient, car il y a eu une erreur dans les horoscopes : en réalité Dominique doit épouser Robert... Les deux amis font le point sur ce qu'ils ont découvert quand deux policiers arrivent pour savoir s'ils connaitraient un certain Emile Faber : ce dernier vient d'être assassiné et un prospectus de l'Agence Nostradamus a été retrouvé sur son cadavre...

La Nuit des horoscopes (lundi , 10 min 4 s)[8][modifier | modifier le code]

Robert et Dominique se rendent à l'Agence Nostradamus pour y enquêter de nuit. Ils découvrent un des policiers ivre mort et, en fouillant dans le bureau du professeur, ils trouvent une liste de quatre noms parmi lesquels ceux des deux personnes assassinées... Ils sont interrompus dans leurs recherches par l'entrée du professeur dans la pièce. Tout en refaisant son horoscope au tableau, il s'adresse, de dos, au policier endormi pour lui expliquer qu'il reçoit lui aussi tous les jours des menaces de mort. En se retournant, il aperçoit un prospectus de l'agence sur le corps de l'inspecteur : "tu mourras bientôt"... Qui l'a posé là ?

La Dernière menace (mercredi , min 19 s)[9][modifier | modifier le code]

Dominique et Robert dévoilent au professeur leur véritable profession et les raisons de leur enquête. Ils lui parlent de la liste de noms trouvée dans le bureau : le professeur raconte qu'il s'agit de quatre personnes qui ont toutes fait de riches mariages grâce à l'agence. C'est alors qu'il reçoit un coup de téléphone : la troisième personne sur la liste vient de mourir et on a trouvé sur la porte de sa chambre le même prospectus de l'Agence Nostradamus. Affolé, il leur demande protection car à qui profite ces crimes ? Mais au même instant, une bande de gangsters dirigée par une femme masquée fait irruption dans le bureau...

Trop d'eau dans le whisky (vendredi , min 32 s)[10][modifier | modifier le code]

On apprend que le professeur est un escroc et que les quatre personnes sur la liste étaient en fait des hommes et femmes de paille auxquels il a fait faire de riches mariages en échange d'une commission. La femme masquée qui vient d'entrer dans le bureau n'est autre que "la Frisette" : la quatrième de la liste. Elle vient présenter son mari au professeur, un gangster de Chicago avec qui elle file le parfait amour... Est-elle hors de danger ? Monsieur Saturnin, l'assistant du professeur, ne semble pas le croire car selon lui ce mariage ne plaît pas aux astres... Désirant se rafraîchir, la jeune femme demande à Angélique, la secrétaire, où se trouve la salle de bains. Quelques instants plus tard, son corps est retrouvé pendu par les pieds avec une nouvelle fois le prospectus de l'Agence Nostradamus à ses côtés...

Le Secret d'Angélique (lundi , min 22 s)[11][modifier | modifier le code]

Robert et Dominique croient chacun avoir trouvé l'assassin. Dominique soupçonne Angélique, la secrétaire, et décide de lui rendre visite à l'agence. Or cette dernière, restée vieille fille, lui avoue qu'elle est secrètement amoureuse du professeur... Robert téléphone pour annoncer qu'il a découvert le criminel...

La Vengeance des astres (mercredi 11 min 21 s)[12][modifier | modifier le code]

Robert a découvert le mécanisme des crimes et pense avoir ainsi trouvé l'assassin. Il rapporte ses découvertes au professeur et à M. Saturnin : les quatre personnes assassinées ont été frappées dans l'organe gouverné par leur véritable signe pour que les astres soient vengés. En effet, pour les marier, le professeur avait truqué leurs dates de naissance, modifiant ainsi leurs horoscopes, ce qui a provoqué la fureur de l'assassin et son désir de tuer également le professeur. M. Saturnin, très intéressé, acquiesce à tout ce que dit Robert. Après avoir demandé à ce dernier de quitter le bureau, Robert propose un plan au professeur : il sait qui est le criminel mais n'a pas de preuve, il lui demande donc de servir d'appât...

Sous le signe de Saturne (vendredi , min 7 s)[13][modifier | modifier le code]

A l'agence, Robert et le professeur attendent l'assassin, supposé entrer dans le bureau à une heure précise, calculée d'après les astres. A l'heure dite, M. Saturnin arrive pour tuer le professeur mais il en est empêché par Robert et l'arrivée inopinée de Dominique et Angélique. Fou de dépit, M. Saturnin met fin à ses jours tandis qu'Angélique avoue son amour au professeur. Robert ne dénoncera pas ce dernier à la police s'il épouse sa secrétaire et la laisse diriger l'agence. Dominique et lui quittent les lieux bras dessus bras dessous...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Séries et feuilletons T.V.: pour une typologie des fictions ... - Page 30.
  2. « Pierre Dumayet, pionnier de la télévision, est mort », magazine-littéraire.com, 17 novembre 2011.
  3. Agnès Chauveau et Yannick Dehée (dir.) (préf. de Michèle Cotta et Jean-Noël Jeanneney), Dictionnaire de la télévision française, Paris, Nouveau monde, (réimpr. 2013), 1e éd., 557 p., 29 cm (ISBN 2-84736-265-7 et 978-2-84736-265-7, OCLC 421750541, notice BnF no FRBNF41158542, présentation en ligne) [lire en ligne (page consultée le 15 juin 2016)].
  4. . r Alain Carrazé, Les séries télé, Hachette Pratique 2007.
  5. Un Vaudor est toujours debout ! [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).
  6. Double enquête chez l'astrologue [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).
  7. Rendez vous avec l'Amour [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).
  8. La Nuit des horoscopes [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).
  9. La Dernière menace [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).
  10. Trop d'eau dans le whisky [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).
  11. Le Secret d'Angélique [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).
  12. La Vengeance des astres [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).
  13. Sous le signe de Saturne [vidéo], sur ina.fr, Institut national de l'audiovisuel (consulté le 15 juin 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Accès aux sources[modifier | modifier le code]

Ce programme de télévision est conservé à l’Ina. Les vidéos et sources écrites sont consultables à l’Ina Thèque sur accréditation.

Liens externes[modifier | modifier le code]