Adama Dramé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adama Dramé
Adama Dramé.jpg

Adama Dramé en concert, juin 2016.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
NounaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instruments

Adama Dramé est un percussionniste burkinabé, né le à Nouna au Burkina Faso.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adama Dramé est né à Nouna au Burkina Faso le 7 juin 1954, dans une famille de musiciens et de conteurs, gardiens de la tradition, des djélis, nommés griots en français. De culture malinké, il devient musicien professionnel dès l'âge de douze ans. Il fait son apprentissage dans les cérémonies traditionnelles (naissances, baptêmes, mariages, etc.). Devenu un maître du djembé, il revendique son identité africaine et sa fidélité à ses traditions, mais refuse de considérer cette musique comme un objet de musée[1].

Depuis 1979, il propage sa connaissance de son instrument (le djembé) de l'Afrique à l'Europe en passant par l'Amérique. Ces voyages l'amène à s'ouvrir à d'autres cultures, d'autres musiques et surtout à collaborer avec des musiciens européens tels que Royal de luxe, André Ceccarelli, Bernard Lubat, Marc Vella, la troupe Black Blanc Beur ou Les Percussions de Strasbourg[2],[3],[4],[5]. En 1990, après un parcours solitaire, émaillé de collaborations, il créé un grand ensemble, Foliba associant musiciens, danseuses, et chanteurs[1],[6].

Discographie (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Grands Maîtres De La Percussion / Great Masters Of Percussion, Auvidis [2],[6].
  • 1992 : Continents, Indigo, avec Marc Vella[2].
  • 1993 : Percussions mandingues, 2 volumes, Playa Sound[1].
  • 2006 : anniversaire, Sunset France
  • 2016 : Dakan, Buda/Universal[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Musique du monde : Adama Dramé.Percussions mandingues, volume 2 », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. a, b et c « Continents, d'Adama Dramé et Marc Vella. Piano classique et tambour mandingue », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Lames de poètes Le djembé d'Adama Dramé ; la présence de Nicolas Magat », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. « Adama Dramé », sur Les percussions africaines
  5. Nago Seck, « Adama Dramé & Les Percussions de Strasbourg », Afrisson,‎ (lire en ligne)
  6. a et b Nago Seck, « Grands maîtres de la percussion / Great Masters Of Percussion », Afrisson,‎ (lire en ligne)
  7. Anne Berthod, « Dakan. Adama Dramé », Télérama, no 3479,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :