Victor Julien-Laferrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Julien-Laferrière.
Victor Julien-Laferrière

Naissance
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale violoncelliste
Collaborations trio Les Esprits
Formation Conservatoire de Paris,
Université de Vienne
Maîtres René Benedetti,
Roland Pidoux,
Heinrich Schiff
Récompenses

Victor Julien-Laferrière, né en 1990 à Paris, est un violoncelliste français, premier prix du Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique en 2017[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor Julien-Laferrière débute le violoncelle avec René Benedetti puis étudie de 2004 à 2008 au conservatoire de Paris avec Roland Pidoux, avant de prendre en 2009 pour professeur Heinrich Schiff de l'université de Vienne.

Premier prix du Concours international du Printemps de Prague 2012, il se produit avec l'Orchestre philharmonique de Radio France, l'Orchestre de l'Hermitage, l'Orchestre philharmonique slovaque (Slovenská filharmónia) ainsi qu’avec des orchestres tchèques notamment dans les concertos de Dvořák et d'Elgar. Son premier disque est publié en 2014 par le label Mirare.

De 2005 à 2011, il participe à l’International Music Academy (Académie de quatuors) de Seiji Ozawa en Suisse. En 2013 il se voit décerner le Prix de la Fondation Safran pour la Musique.

Il est membre du trio Les Esprits, avec la violoniste Mi-sa Yang et le pianiste Adam Laloum.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :