Active Worlds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Active Worlds
image

Éditeur Activeworlds, Inc.
Développeur Activeworlds, Inc.

Début du projet 1995
Date de sortie 1997
Version 6.0
Genre Monde virtuel
Mode de jeu Multijoueur

en ligne seulement

Plate-forme Windows

XP, Vista, 7, 8

Média activeworlds.com
Langue Anglais, espagnol, chinois, danois, français, allemand, italien, japonais, coréen, hongrois, norvégien, portugais, russe, suédois, finlandais

Moteur RenderWare

Active Worlds (AW) est un univers virtuel en 3D ouvert en 1995 et toujours en activité. Il faut télécharger la dernière version du navigateur gratuit pour se rendre dans ce métavers. Active Worlds est composé de centaines de mondes virtuels différents construits par les utilisateurs eux-mêmes et qu'il est possible d'explorer sous la forme d'un avatar, son double numérique dans le programme. Chacun peut personnaliser son avatar dans les moindres détails et le faire bouger pour exprimer des émotions ou pour le faire danser par exemple.

Le principal intérêt d'AW est qu'on peut y rencontrer des gens de partout dans le monde pour discuter, échanger des connaissances ou jouer dans un environnement interactif en 3D qui réunit texte, image, son et vidéo. On peut consulter le Web dans le navigateur intégré et dialoguer avec un micro (VoIP). Les utilisateurs se regroupent en communautés pour développer divers projets tels que l'organisation de rencontres, de jeux, de concours, d'expositions, de mariages, etc.

La particularité d'Active Worlds est qu'il est possible de réaliser facilement des constructions en temps réel avec des objets et des textures parmi des milliers de modèles différents. L'idée première d'Activeworlds, Inc. étant d'essayer de développer l'équivalent en 3D des sites Web en 2D. Chaque monde possède sa propre bibliothèque d'objets aux formats .rwx, .cob et .x. Blender est recommandé pour la réalisation de ses propres modèles mais TrueSpace et Wings 3D sont très utilisés.

Alpha World, le monde le plus ancien et le plus vaste du métavers comptait début 2014 plus de 230 millions d'objets installés sur un territoire virtuel de plus de 420 000 kilomètres carrés (plus grand que la Californie). Chacun peut venir y revendiquer une parcelle de terrain pour afficher ses liens et ses photos dans une réplique de son appartement, la maison de ses rêves, son château imaginaire ou sa station spatiale futuriste.

L'accès au réseau est gratuit et le programme n'est pas limité dans le temps. De plus il est possible de tenir une liste de contacts auxquels on peut envoyer des télégrammes ainsi que localiser et rejoindre ses amis partout où ils se trouvent dans le métavers. Active Worlds possède sa propre monnaie, l'AWC (Active Worlds credit) pour acheter des accessoires pour son avatar par exemple ou payer des services pour ouvrir son propre monde, obtenir un hébergement, etc.

Il existe un kit de développement (SDK) qui permet aux développeurs de créer des applications pour aider à la gestion des mondes ou l'organisation de jeux sous la forme de robots. On trouve aussi des utilitaires permettant entre autres de réaliser des cartes ou pour créer du relief comme les Alpes.

Ce programme bénéficie d'un interface en français et est ouvert à tous les âges (contrôle parental et présence de modérateurs). Activeworlds, Inc. a établi des règles générales de conduite et de construction pour favoriser les échanges dans le respect des lois de chaque pays et d'Internet.

Activeworlds, Inc. (AWI) est aujourd'hui un des leaders dans le marché émergeant des technologies et applications interactives en trois dimensions sur Internet. La société génère en partie ses revenus par la vente de mondes sur Active Worlds, de galaxies (un seul monde dans un univers) et d'univers qui permettent d'établir des espaces virtuels indépendants comme AWEDU, Le Village 3D, OuterWorlds, AW Europe, 3DEE, Cybernet World, ...

Activeworlds, Inc. a été engagé pour développer des espaces virtuels pour des compagnies telles que Boeing, Philips, Siemens ou d'autres organismes comme la NASA et l'American Museum of Natural History. AWI s'intéresse particulièrement au potentiel éducatif des mondes virtuels. La société a fêté ses 18 ans à l'été 2013 et elle est détenue par une petite équipe dévouée qui est là depuis le début.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'été 1994, Ron Britvich créait WebWorld, le premier monde 2.5D où des dizaines de milliers de personnes pourraient dialoguer, construire et voyager. WebWorld exploitait les serveurs de Peregrine Systems, Inc. comme un projet personnel jusqu'à ce que Britvich quitte la compagnie pour rejoindre Knowledge Adventure Worlds (KAW) à l'automne de cette année. En février 1995, KAW se séparait de sa division Web 3D pour former la compagnie Worlds, Inc. Britvich a finalement été rejoint par plusieurs autres développeurs et WebWorld, renommé Alpha World, continuait d'être développé comme un projet interne en concurrence avec un projet similaire appelé en interne Gamma et publiquement World Chat. Bien qu'Alpha World suscitait l'engouement grâce à la philosophie ouverte de britvich où le contenu est construit par les utilisateurs, c'est Gamma qui fut favorisé par Worlds, Inc. qui avait des projets de contrats pour Disney et d'autres.

Le 28 juin 1995, Alpha World, renommé Active Worlds (de Active Worlds Explorer) était lancé officiellement en version 1.0. C'est à cette époque que Circle of Fire (COF) a été formé pour créer du contenu pour Active Worlds. Cette société jouera un rôle central dans l'avenir du programme. En janvier 1997, après avoir échoué à obtenir des contrats, Worlds, Inc. qui avait dépensé ses 15 millions d'investissements à risque licencia presque tout le personnel de l'entreprise ne gardant que quelques employés dont l'auteur de Gamma, maintenant connu sous le nom de WorldsPlayer. Active Worlds qui n'a jamais été considéré comme un atout pour la compagnie devint un objet de lutte pour les proches du projet. Finalement AW finit dans les mains de COF et la plupart de l'équipe de développement rejoignit la société jusqu'à ce que (en juillet 1997) des désaccords internes causent le départ de la plupart des employés, y compris Britvich.

Le 21 janvier 1999, COF fusionnait avec Vanguard Enterprises, Inc. qui changea le nom de la compagnie en Activeworlds.com, Inc. puis plus tard en Activeworlds, Inc. Certains développeurs du début comme Roland Vilett et Shamus Young (bien que Shamus Young ait d'abord commencé en tant qu'artiste, puis webmaster et maintenant développeur) restaient impliqués dans Active Worlds et le développement du programme s'est poursuivi ainsi des années. En 2001, la société a lancé un nouveau produit appelé 3D Homepage. Chaque compte citoyen avait droit à un monde virtuel d'essai de 30 jours gratuit de 10 000 mètres carrés. Il était possible de changer le style du monde en choisissant parmi une sélection de thèmes. Après la période d'essai, l'utilisateur avait la possibilité d'augmenter la taille du monde ou le nombre d'utilisateurs simultanés. Ces 3D Homepages étaient hébergées pour l'utilisateur contrairement aux mondes traditionnels qui sont hébergés par une autre compagnie ou par l'utilisateur lui-même. Plus tard, les 30 jours d'essai gratuit de la citoyenneté incluse avec la 3D Homepage ont été abandonnés.

En 2002, la compagnie, dans l'espoir de survivre financièrement et faire des profits, augmentait le prix annuel de la citoyenneté de 19.95$ à 69.95$. En septembre 2002, la compagnie est revendue à ses fondateurs Richard Noll et JP McCormick et redevient une société privée. La compagnie est renommée "Activeworlds, Inc.". En janvier 2006, le programme Wells Fargo Stagecoach Island est lancé, il utilisait une pré-version du logiciel. Pendant ce temps la version beta de AW 4.1 était disponible pour les citoyens uniquement. Le 30 mai 2006, Activeworlds, Inc. a commencé la distribution de la version 4.1. Les routeurs d'Active Worlds n'ont pas tenu longtemps à cause de la grande quantité de personnes qui téléchargeaient le nouveau navigateur 4.1 et le grand nombre de connecté à l'univers. AW 4.1 a été fermé pendant une courte période pendant que Active Worlds modernisait ses équipements. Le 31 mai, AW 4.1 était rouvert et le lancement repris. Le 1er juin 2006, Activeworlds, Inc. lançait la version publique du world server 4.1.

À la fin août 2006, un nouveau produit appelé Miuchiz était lancé en utilisant la technologie Active Worlds. Il s'agit d'un monde virtuel où les utilisateurs, sous forme de Bratz ou d'autre personnages, peuvent interagir avec le monde. Au début 2008, Activeworlds, Inc. prévoyait de sortir la première fonction orientée client depuis des années : l'introduction d'avatars personnalisables similaires à Second Life. La fonction a été décrite comme meilleure que la concurrence, plus facile avec plus d'options. Elle apparaîtra dans la version suivante du navigateur, 4.2. Le 16 juin 2008, Activeworlds, Inc. lançait la première mise à jour majeure du navigateur depuis 2 ans, 4.2. La version 4.2 inclut un moteur graphique amélioré, la possibilité d'afficher des pages Web sur des objets et notamment les avatars personnalisables. Le 5 décembre 2008, AWI renouvelait plus de 65 000 comptes citoyen pour une période de 30 jours. L'entreprise espérait ramener des utilisateurs qui avait quitté Active Worlds au court de ces dernières années.

Le 24 juin 2009, Activeworlds, Inc. sortait la version beta de la prochaine version 5.0.

Le 7 juin 2012 sortait la version 6.0 du navigateur.

Le 14 juin 2013, AWI changeait de système en supprimant les comptes "touristes", il ne reste depuis plus que des citoyens gratuits avec toutes les options accessibles pour tous (avatars personnalisés, constructions sécurisées, liste de contacts, télégrammes, ...)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]