Ace Combat: Assault Horizon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ace Combat
Assault Horizon
Éditeur Namco Bandai
Développeur Namco Bandai
Access Games (3DS)

Date de sortie PS3 & Xbox 360
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 11 octobre 2011
Icons-flag-jp.png 13 octobre 2011
Icons-flag-eu.png 14 octobre 2011

Nintendo 3DS sous-titré
Assault Horizon Legacy

Icons-flag-eu.png 2 décembre 2011
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 15 novembre 2011
Icons-flag-jp.png 12 janvier 2012
Genre Combat aérien
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme
Console(s)
Console(s) portable(s)
Média B-RD (PlayStation 3)
DVD (Xbox 360)
Cartouche (N3DS)
Langue Français intégrale.
Contrôle Manette de jeu

Évaluation PEGI : 16

Ace Combat: Assault Horizon est un simulateur de vol de combat sur PlayStation 3 et Xbox 360. Il est sorti le 14 octobre 2011, et est développé et édité par Namco Bandai. Un portage sur Nintendo 3DS est publié en décembre 2011, sous-titré Assault Horizon Legacy.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule en 2015 en Afrique de l'Est lors d'une opération militaire menée par l'OTAN et le fictif « Task Force 108 » contre une organisation de rebelles anti-gouvernementaux . Lors d'une mission menée par les escadrons « Nomad » et « Shooter » composés d'hélicoptères MH 60 Blackhawks et AH-64 Apache, les soldats voient une explosion énorme, semblable à celle d'une bombe nucléaire. L'OTAN et la Task Force 108 découvrent que cette explosion a été déclenché à cause d'une arme appelé « Trinity », une bombe thermobarique de grande taille, considérée comme conventionnelle et non nucléaire.

Cette bombe a été fournie aux rebelles par une organisation paramilitaire russe appelée « Blatnoi » composées de soldats russes soi-disant corrompus et alliées des rebelles. Blatnoi veut créer la « NFR » ; New Russian Federation, en faisant un coup d'État. L'organisation désire également se venger des Américains, étant donné que le chef de cette organisation, le colonel Markov, a perdu sa femme illégitime lors d'un bombardement sur Belgrade mené par les Américains lors de la guerre en Bosnie.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Contrairement aux autres Ace Combat, le joueur pilote des avions mais aussi des hélicoptères, des gunships, des bombardiers. La principale nouveauté de cet opus est le mode « Combat Aérien » (CA), il consiste à lancer des attaques dévastatrices sur les appareils ennemis en les poursuivant d'une manière rapprochée pour pouvoir les toucher plus aisément. Dans ce mode il est possible de déjouer la poursuite si le joueur est verrouillé en combat aérien par un ennemi, en faisant une acrobatie qui lui permet de semer son poursuivant et de se retrouver derrière lui et de l'attaquer à son tour, ce qui n'empêche pas L'IA ennemi d'en faire tout autant. La « Frappe Aérienne » (FA), est un équivalant du combat aérien mais pour des cibles terrestres, il permet d'abattre toutes les cibles terrestre en un seul passage.

Contrairement aux précédents jeux de la franchise, le jeu est plutôt violent (PEGI 16) , le joueur a la possibilité de détruire ses ennemis en faisant un « steel carnage », un carnage métallique avec les avions ennemis.

Il s'agit également du premier Ace Combat à avoir été doublé en français.

Nouveaux avions[modifier | modifier le code]

De nouveaux appareils sont présents dans le jeu, il est possible de les personnaliser, en changeant de peinture ou en ajoutant des compétences et caractéristiques via le mode « mission libre ».

  • Su 34 Fullback
  • T50 PAK FA
  • F16F block 60
  • Mil mi 24 Hind
  • Ah 64 apache
  • Su 25 Frogfoot
  • B2a et B1B
  • Mh60 Blackhawk
  • F35B
  • Su 33d
  • Su 24 MP Fencer

Notes et références[modifier | modifier le code]