Abla Farhoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abla Farhoud
Naissance
Drapeau du Liban Liban
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Le bonheur a la queue glissante (1998)

Abla Farhoud est une romancière et dramaturge québécoise née au Liban.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle immigre au Québec avec ses parents en 1951. Comédienne à 17 ans, elle décroche de petits rôles à la télévision de Radio-Canada. Elle retourne vivre au Liban de 1965 à 1969 et en France de 1969 à 1973, avant de s'installer définitivement au Québec.

Elle fait ses études en théâtre à l'Université de Vincennes à Paris, puis elle obtient une maîtrise en théâtre de l'Université du Québec à Montréal.

Sa pièce Les Filles du 5-10-15¢ a été jouée au Festival des francophonies de Limoges en 1992. Deux ans plus tard, Jeux de patience est monté au Théâtre La Licorne de Montréal, puis, en 1997, Quand le vautour danse est créé au Théâtre d'Aujourd'hui.

Elle est la mère du musicien et chanteur Chaflik du groupe Loco Locass[1]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Théâtre québécois contemporain, 1997
  • Toutes celles que j'étais (récit autobiographique), Montréal, VLB éditeur, (ISBN 978-2-89649-589-4).

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Josée Lapointe, Sophie Allard et Sylvie St-Jacques, « Telle mère, tel fils », La Presse, Montréal,‎ (lire en ligne).
  2. Prix littéraire France-Québec sur Association France-Québec (page consultée le 6 août 2017)
  3. a, b et c Abla Farhoud (notice biographique), sur VLB éditeur (page consultée le 6 août 2017).
  4. « En bref - Abla Farhoud primée en France », Le Devoir, Montréal,‎ (lire en ligne).