Abid al-Bukhari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une unité ou formation militaire image illustrant marocain
Cet article est une ébauche concernant une unité ou formation militaire marocaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

L’Abid al-Bukhari (arabe : عبيد البخاري) connue sous le nom de la garde noire, était une armée, ou guiche, formée par le sultan alaouite Moulay Ismail. Elle était composée d'esclaves noirs, ou selon d'autres sources[Lesquelles ?] de Bambaras qui venaient d'embrasser l'Islam[réf. nécessaire]. Ils tirent leur nom du livre de hadiths de Mouhammad al-Bukhârî sur lequel ils prêtaient serment d'allégeance au sultan[réf. nécessaire]. Après la mort du sultan, l'armée s'est rebellée, créant ainsi une guerre civile.

Voir aussi[modifier | modifier le code]