Garde royale marocaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Garde royale
Image illustrative de l'article Garde royale marocaine

Période 1088 – présent
Pays Maroc Maroc
Allégeance Forces armées royales
Type Garde royale
Effectif 6 000 personnes
Garnison Rabat

La Garde royale marocaine (arabe : الحرس الملكي المغربي) est un corps militaire des Forces armées royales marocaines chargé de la protection du roi du Maroc ainsi que de sa famille. Créée en 1088, elle a pour ancêtre la garde noire (en) créée à la fin du XVIIe siècle par le sultan alaouite Moulay Ismail.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Un garde royal marocain devant l'entrée du mausolée Mohammed-V à Rabat.

La Garde royale marocaine puise ses origines dans la garde noire (en), créée à la fin du XVIIe siècle par le sultan alaouite Moulay Ismail pour assurer sa protection. Elle doit son nom de « garde noire » à l'origine de ses troupes, traditionnellement recrutées parmi les esclaves soudanais et parmi les populations noires nord-africaines.

Après l'indépendance[modifier | modifier le code]

À l'indépendance du Maroc, en 1956, la Garde royale est organisée en tant que corps autonome des Forces armées royales.

Organisation[modifier | modifier le code]

Armement[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :