Garde royale marocaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Garde royale
Image illustrative de l'article Garde royale marocaine

Création 1088
Dissolution présent
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Allégeance Forces armées royales
Type Garde royale
Effectif 6 000
Garnison Rabat

La Garde royale marocaine (arabe : الحرس الملكي المغربي) est un corps militaire des Forces armées royales marocaines chargé de la protection du roi du Maroc ainsi que de sa famille. Créée en 1088, elle a pour ancêtre la garde noire créée à la fin du XVIIe siècle par le sultan alaouite Moulay Ismail.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Un garde royal marocain devant l'entrée du mausolée Mohammed-V à Rabat.

La Garde royale marocaine puise ses origines dans la garde noire, créée à la fin du XVIIe siècle par le sultan alaouite Moulay Ismail pour assurer sa protection. Elle doit son nom de « garde noire » à l'origine de ses troupes, traditionnellement recrutées parmi les esclaves noirs et les populations noires nord-africaines.

Après l'indépendance[modifier | modifier le code]

À l'indépendance du Maroc, en 1956, la Garde royale est organisée en tant que corps autonome des Forces armées royales.

Organisation[modifier | modifier le code]

Armement[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :