Abdullah Ensour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abdullah Ensour
عبدالله النسور
Abdullah Ensour en juin 2014.
Abdullah Ensour en juin 2014.
Fonctions
61e Premier ministre jordanien
En fonction depuis le
(2 ans 8 mois et 19 jours)
Monarque Abdallah II
Prédécesseur Fayez Tarawneh
Biographie
Nom de naissance Abdullah Ensour
Date de naissance (76 ans)
Lieu de naissance Salt (Transjordanie)
Nationalité Jordanienne
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université américaine de Beyrouth
Université du Michigan
Université Panthéon-Sorbonne
Religion Islam

Signature

Abdullah Ensour
Premiers ministres jordaniens

Abdullah Ensour (en arabe : عبد الله النسور, ʿAbd Allāh an-Nasūr), né le à Salt, est un économiste et homme politique, le Premier ministre de Jordanie depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Salt dans l'émirat de Transjordanie, un protectorat britannique formé après la Première Guerre mondiale, il a étudié à l'université américaine de Beyrouth au Liban où il a obtenu sa licence en statistiques. Il a ensuite obtenu une maîtrise en gestion des institutions à l'université du Michigan aux États-Unis puis un doctorat en planification de l'université Panthéon-Sorbonne.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Ensour a d'abord été élu député au Parlement jordanien en 1989 et de nouveau en 1992. Son premier poste ministériel était en tant que ministre de la planification en 1984, il est reconduit dans cette fonction en 1985 puis comme ministre de l'éducation (1989), ministre des Affaires étrangères (1991), ministre de l'industrie et du commerce (1993), ministre de l'enseignement supérieur (1996), vice-Premier ministre et ministre du développement administratif (1997) et vice-Premier ministre et ministre de l'information (1998). Il a servi à l'assemblée des députés de 1998 à 2001, jusqu'à cette date, il est sénateurau Parlement et président du conseil d'administration de l'université Al-Zaytoonah.

Ensour représente la Jordanie auprès de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international et délégué permanent adjoint auprès de l'UNESCO. Il est également présent dans un certain nombre de conseils, y compris la Banque arabe de l'Afrique ou l'université de Jordanie (vice-président).

En Octobre 2012, il a été nommé Premier ministre par le roi Abdallah II, en remplacement de Fayez Tarawneh. Après les élections générales en janvier 2013, le roi Abdallah le reconduit comme Premier ministre, le . Son deuxième Cabinet a prêté serment le 30 mars 2013.