Aéroport international de Yamoussoukro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéroport image illustrant la Côte d’Ivoire
Cet article est une ébauche concernant un aéroport et la Côte d’Ivoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aéroport international de Yamoussoukro
Image illustrative de l'article Aéroport international de Yamoussoukro
Localisation
Pays Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Ville Yamoussoukro
Coordonnées 6° 54′ 11″ N 5° 21′ 56″ O / 6.90317, -5.365586° 54′ 11″ Nord 5° 21′ 56″ Ouest / 6.90317, -5.36558

Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire

(Voir situation sur carte : Côte d'Ivoire)
ASK
ASK
Informations aéronautiques
Code AITA ASK
Code OACI DIYO
Gestionnaire SODEXAM

La piste d'atterrissage de l'Aéroport International de Yamoussoukro, portée à 3 000 mètres en 1970[1] est la seule en Afrique avec celle de l'aéroport de Douala (Valéry Giscard d'Estaing s'y est posé en 1978) à pouvoir accueillir le Concorde qui y est allé deux fois, à chaque fois avec François Mitterrand :

En 1995, l'aéroport a accueilli 600 passagers pour 36 vols. Il était toutefois légèrement bénéficiaire de 8 600 dollars.

Le bâtiment principal est construit en 1974, alors que la première piste de 2 500 mètres avait été tracée en 1969[3]. Notons qu'il n'est pas, en 2011, équipé de radars.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Transfert de la capitale : Yamoussoukro peut-elle recevoir Ouattara ? Quant à la piste d’atterrissage longue d’environ 2.800 m, elle a subi, les contrecoups des nombreuses rotations de gros porteurs, dont ceux des forces impartiales.
  2. Félix Houphouët-Boigny: Biographie, Volume 3, Frédéric Grah Mel
  3. Programme d’urgence dans le secteur aéroportuaire : La Sodexam opte pour le renforcement des capacités opérationnelles L’aérodrome de Yamoussoukro a été construit en 1974. Il comporte une piste revêtue de 3 000 mètres de long sur 45 mètres de large permettant l'atterrissage d'un B747. La piste de 2.500 mètres a été construite en 1969, puis rallongée à 3 000 mètres, au début 1970.