Aéroport international El Alto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport international El Alto
El Alto International Airport
Image illustrative de l’article Aéroport international El Alto
Localisation
Pays Drapeau de la Bolivie Bolivie
Ville La Paz
Coordonnées 16° 30′ 48″ sud, 68° 11′ 32″ ouest
Altitude 4 061 m (13 325 ft)
Géolocalisation sur la carte : Bolivie
(Voir situation sur carte : Bolivie)
LPB
LPB
Pistes
Direction Longueur Surface
10/28 4 000 m (13 123 ft) béton
10L/28R 2 050 m (6 726 ft) herbe
Informations aéronautiques
Code AITA LPB
Code OACI SLLP
Type d'aéroport public / militaire
Gestionnaire abertis airports

L'aéroport international El Alto (code AITA : LPB • code OACI : SLLP) est un aéroport domestique et international desservant la ville de La Paz, capitale du département de La Paz, celui-ci étant situé à l'ouest de la Bolivie.

C'est un des aéroports dont l'altitude est la plus élevée au monde[1].

Situation[modifier | modifier le code]

L'aéroport se trouve sur la commune de El Alto.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le nouveau terminal comprend plusieurs magasins qui offrent des produits artisanaux boliviens traditionnels, des librairies, ainsi que des restaurants, cafés[2].

L'aéroport a deux pistes, une piste en béton "10R/28L" et une piste parallèle "10L/28R".

El Alto est le plus haut aéroport international du monde, car il est situé à 4 061 mètres au-dessus du niveau de la mer. En raison de la haute altitude de l'aéroport, la majorité de la largeur du fuselage des avions commerciaux ne peut pas être utilisée à L'aéroport, et en conséquence, une grande partie des vols internationaux à destination et en provenance de la Bolivie opèrent dans l'Aéroport international Viru Viru à Santa Cruz qui se trouve à une altitude beaucoup plus basse permettant l'accès des plus gros avions et une plus grande capacité de passagers.

Essais en vol[modifier | modifier le code]

Étant l'aéroport international le plus élevé au monde, El Alto offre des caractéristiques uniques dont les compagnies aéronautiques comme Airbus et Boeing profitent pour effectuer des essais en vol à haute altitude afin de certifier leurs avions notamment l'Airbus A350-900XWB moderne et le Boeing 787 ont été testés pour le décollage et l'atterrissage à haute altitude[3],[4].

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Drapeau de la Bolivie Amaszonas Cobija (débute 2 mars 2020)[5], Iquique (Diego Aracena), Rurrenabaque, Viru Viru, Uyuni

En saison : Cuzco[6]

Drapeau de la Colombie AviancaBogota-El Dorado, Washington-Dulles
Drapeau de l'Équateur Avianca Ecuador Guayaquil-J. J.-Olmedo, Lima-J. Chávez
Drapeau de la Bolivie Boliviana de Aviación Cobija, Cochabamba-J. Wilstermann, Potosí-C. N.-Rojas, Viru Viru, Sucre-Alcantarí, Tarija, Trinidad (Bolivie), Uyuni
Drapeau de la Bolivie EcoJet Cobija, Cochabamba-J. Wilstermann, Guayaramerín, Riberalta, Trinidad (Bolivie)
Drapeau du Chili LATAM Chile Santiago du Chili-A.-M.-Benítez
Drapeau du Pérou LATAM Perú Cuzco, Lima-J. Chávez

Édité le 12/02/2020


Vue aérienne de l'aéroport
Vue aérienne de l'aéroport et de la ville de La Paz

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Akanksha Gupta, « The top 10 highest altitude airports in the world », sur airport-technology.com, (consulté le 10 novembre 2017)
  2. « Nueva terminal aérea de El Alto opera desde ayer - La Razón », sur www.la-razon.com (consulté le 27 mars 2019)
  3. (en) « A350 XWB in Bolivia for high altitude testing », sur Airbus, (consulté le 27 mars 2019)
  4. (en) « In Focus », sur Boeing, Frontiers, (consulté le 27 mars 2019)
  5. Jim Liu, « Amaszonas domestique network addition in mars 2020 », sur Routesonline (consulté le 6 février 2020)
  6. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 16 décembre 2018)

Lien externe[modifier | modifier le code]