1700 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1697 - 1698 - 1699 - 1700 - 1701 - 1702 - 1703
Décennies de la littérature :
1670 - 1680 - 1690 - 1700 - 1710 - 1720 - 1730

Événements[modifier | modifier le code]

  • Aufklärung (1700-1780) : mouvement philosophique représenté par Thomasius et Wolff qui se répand dans la bourgeoisie allemande par l’intermédiaire de revues et de sociétés (Amis de la Vérité ou Alethophiles réunis par le comte Christophe Manteuffel à Berlin).

Essais[modifier | modifier le code]

  • Publication des Mémoires de M. d'Artagnan par G. de Sandras (apocryphes).
  • Traduction en français des œuvres de John Locke.
  • Dialogues des morts composés pour l’éducation d’un prince, de Fénelon, rédigés entre 1692 et 1695 pour son élève, le duc de Bourgogne.
  • Veterum scriptorum et monumentorum de dom Martène.
  • Mongolie : « L’Histoire de la dynastie Yuan », de Rachipountsog, étude critique des événements, classés par ordre d’importance.

Romans[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 17 théâtres permanents à Venise, dont 7 sont voués à l’opéra.
Article détaillé : 1700 au théâtre.

Poésie[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]