10e étape du Tour d'Italie 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2011.

Tour d'Italie 2011
10e étape :
Termoli à Teramo
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 4 h 00 min 49 s
(39,615 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Espagne Francisco Ventoso m.t.
TroisièmeDrapeau : Italie Alessandro Petacchi m.t.
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Biélorussie Kanstantsin Siutsou 37 h 05 min 39 s
DeuxièmeDrapeau : France Christophe Le Mével + 20 s
TroisièmeDrapeau : Italie Vincenzo Nibali + 22 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Italie Alessandro Petacchi 80 pts
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Italie Filippo Savini 16 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : République tchèque Roman Kreuziger 37 h 06 min 21 s
ÉquipesDrapeau : Kazakhstan Astana 110 h 37 min 47 s
Équipes aux pointsDrapeau : Italie Androni Giocattoli-CIPI 171 pts
Sprints volantsDrapeau : Belgique Jan Bakelandts 12 pts
CombativitéDrapeau : Italie Alessandro Petacchi 19 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Italie Alessandro Petacchi 8 pts
ÉchappéeDrapeau : Ukraine Yaroslav Popovych 296 pts
Chronologie

La 10e étape du Tour d'Italie 2011 s'est déroulée le mardi . Termoli est la ville de départ, et Teramo la ville d'arrivée. Il s'agissait d'un étape parcours plat sur un distance de 159 km. Elle a eu lieu le jour suivant la première journée de repos.

Le Britannique Mark Cavendish (Team HTC-Highroad) remporte cette étape au sprint. L'Espagnol Alberto Contador (Saxo Bank-SunGard) conserve le maillot rose de leader[1],[n 1].

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

Cette 10e étape se déroule sur un profil plat à part les tout derniers kilomètres qui sont en léger faux plat montant.

La course[modifier | modifier le code]

L'échappée du jour est composé de trois coureurs: le français Pierre Cazaux (Euskaltel-Euskadi), le franco-ukrainien Yuriy Krivtsov (AG2R La Mondiale) et le japonais Fumiyuki Beppu (Team RadioShack). Sous l'impulsion de l'équipe HTC-Columbia, les fuyards sont logiquement repris à une dizaine de kilomètres de l'arrivée. Le sprint est inévitable et Mark Cavendish le remporte en devançant deux précédents vainqueurs d'étapes, l'italien Alessandro Petacchi et l'espagnol Francisco Ventoso. Alberto Contador conserve sa tunique de leader.

Côte[modifier | modifier le code]

  • Côte de Vasto, 4e catégorie (kilomètre 30,9)
Premier Drapeau : Japon Fumiyuki Beppu 3 pts
Deuxième Drapeau : France Pierre Cazaux 2 pts
Troisième Drapeau : France Yuriy Krivtsov 1 pts

Sprint volant[modifier | modifier le code]

  • Sprint volant à Pescara (kilomètre 97,9)
Premier Drapeau : Japon Fumiyuki Beppu 5 pts
Deuxième Drapeau : France Pierre Cazaux 4 pts
Troisième Drapeau : France Yuriy Krivtsov 3 pt
Quatrième Drapeau : Belgique Jan Bakelandts 2 pts
Cinquième Drapeau : Italie Davide Malacarne 1 pts

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Coureur Pays Équipe Temps
1 Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Team HTC-Highroad en 4 h 00 min 49 s
2 Francisco Ventoso Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar + m.t.
3 Alessandro Petacchi Drapeau de l'Italie Italie Lampre-ISD m.t.
4 Roberto Ferrari Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli-CIPI m.t.
5 Davide Appollonio Drapeau de l'Italie Italie Team Sky m.t.
6 Francesco Chicchi Drapeau de l'Italie Italie Quick Step m.t.
7 Klaas Lodewyck Drapeau de la Belgique Belgique Omega Pharma-Lotto m.t.
8 Sacha Modolo Drapeau de l'Italie Italie Colnago-CSF Inox m.t.
9 Alexander Kristoff Drapeau de la Norvège Norvège BMC Racing m.t.
10 Oscar Gatto Drapeau de l'Italie Italie Farnese Vini-Neri Sottoli m.t.

Classement général[modifier | modifier le code]

Coureur Pays Équipe Temps
Alberto Contador Drapeau de l'Espagne Espagne[n 1] Leader du classement général Saxo Bank-SunGard en 37 h 04 min 40 s
1 Kanstantsin Siutsou Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Team HTC-Highroad en 37 h 05 min 39 s
2 Christophe Le Mével Drapeau de la France France Garmin-Cervélo 20 s
3 Vincenzo Nibali Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Cannondale 22 s
4 Michele Scarponi Drapeau de l'Italie Italie Lampre-ISD 29 s
5 David Arroyo Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar 38 s
6 Roman Kreuziger Drapeau de la République tchèque République tchèque Jersey white.svg Astana 42 s
7 José Serpa Drapeau de la Colombie Colombie Androni Giocattoli-CIPI 48 s
8 Dario Cataldo Drapeau de l'Italie Italie Quick Step 1 min 22 s
9 Matteo Carrara Drapeau de l'Italie Italie Vacansoleil-DCM 1 min 22 s
10 Igor Antón Drapeau de l'Espagne Espagne Euskaltel-Euskadi 1 min 22 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Points
1 Drapeau : Italie Alessandro Petacchi Jersey red.svg Lampre-ISD 80 pts
2 Drapeau : Espagne Alberto Contador[n 1] Leader du classement général Saxo Bank-SunGard 65 pts
3 Drapeau : Espagne Francisco Ventoso Movistar 56 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Points
1 Drapeau : Italie Filippo Savini Jersey green.svg Colnago-CSF Inox 16 pts
2 Drapeau : Espagne Alberto Contador[n 1] Leader du classement général Saxo Bank-SunGard 15 pts
3 Drapeau : Belgique Bart De Clercq Omega Pharma-Lotto 11 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Temps
Drapeau : République tchèque Roman Kreuziger Jersey white.svg Astana en 37 h 06 min 21 s
Drapeau : Italie Francesco Masciarelli Astana + 1 min 08 s
Drapeau : Pays-Bas Steven Kruijswijk Rabobank 1 min 15 s

Classement par équipes aux temps[modifier | modifier le code]

Équipe Temps
Drapeau : Kazakhstan Astana en 110 h 37 min 47 s
Drapeau : Italie Androni Giocattoli-CIPI + 18 s
Drapeau : Espagne Movistar 3 min 38 s

Classement par équipes aux points[modifier | modifier le code]

Équipe Points
Drapeau : Italie Androni Giocattoli-CIPI 171 pts
Drapeau : Italie Lampre-ISD 162 pts
Drapeau : Espagne Movistar 148 pts

Abandon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes 
  1. a b c et d Alberto Contador a été déclassé en février 2012 par le tribunal arbitral du sport.

Liens externes[modifier | modifier le code]