4e étape du Tour d'Italie 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2011.

Tour d'Italie 2011
4e étape :
Quarto dei mille,Gênes à Livorno
Image illustrative de l’article 4e étape du Tour d'Italie 2011
Vue du quartier vénitien de Livourne
Classement de l'étape
Vainqueur Étape neutralisée
en hommage à Wouter Weylandt
5 h 55 min 57 s
(36,410 km/h)
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Royaume-Uni David Millar 10 h 04 min 29 s
DeuxièmeDrapeau : Espagne Ángel Vicioso + 7 s
TroisièmeDrapeau : Biélorussie Kanstantsin Siutsou + 9 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Italie Alessandro Petacchi 28 pts
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Italie Gianluca Brambilla 5 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Belgique Jan Bakelandts 10 h 04 min 58 s
ÉquipesDrapeau : États-Unis Garmin-Cervélo 29 h 31 min 38 s
Équipes aux pointsDrapeau : États-Unis Garmin-Cervélo 73 pts
Sprints volantsDrapeau : Allemagne Sebastian Lang 5 pts
CombativitéDrapeau : Espagne Ángel Vicioso 6 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Espagne Ángel Vicioso 4 pts
ÉchappéeDrapeau : Allemagne Sebastian Lang 219 pts
Chronologie

La 4e étape du Tour d'Italie 2011 s'est déroulée le mardi entre Quarto dei mille à Gênes et Livorno sur une distance de 216 km. L'étape a été neutralisée en hommage à Wouter Weylandt, décédé des suites d'une lourde chute lors de l'étape précédente.

La course[modifier | modifier le code]

En raison du décès de Wouter Weylandt survenu après une chute dans la 3e étape, les organisateurs du Giro ont laissé le choix à l'équipe Team Leopard-Trek ainsi que tous les autres coureurs d'interpréter l'étape[1]. Les cérémonies protocolaires et festives organisées à l'arrivée à Livourne ont été annulées, comme ce fut déjà le cas la veille à Rapallo.

L'équipe Team Leopard-Trek a pris la décision, après discussion entre les coureurs, encadrants et membres de la famille de Weylandt, de ne pas se retirer du Giro. L'étape a été neutralisée par les coureurs comme ce fut le cas lors de la 16e étape du Tour de France 1995, le lendemain de l'accident mortel de Fabio Casartelli. Les équipes se sont relayées en tête du peloton tous les 10 km pour maintenir le rythme de l'étape à un niveau soutenu[2]. Les coureurs ont finalement bouclé les 216 kilomètres prévus en un peu moins de six heures.

Les équipiers de Wouter Weylandt ainsi que Tyler Farrar (Garmin-Cervélo) son meilleur ami, ont parcouru les cinq derniers kilomètres sur une ligne devant le reste du peloton, sous les applaudissements solennels du public. L’émotion pouvait se lire sur les visages de la plupart des coureurs.

Au terme de l'étape, les coureurs de l'équipe Team Leopard-Trek ont finalement choisi de se retirer de la course[3]. Avant l'étape, l'Américain Tyler Farrar avait déjà annoncé sa défection pour la suite de cette édition du Giro.

Classements[modifier | modifier le code]

À la suite du décès de Wouter Weylandt lors de la 3e étape, cette étape a été neutralisée et courue en son hommage. Aucun point n'a été distribué, ni temps comptabilisé dans les différents classements et les primes de course ont été reversées à sa famille[4].

Abandon[modifier | modifier le code]

Aucun.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Tout le Giro est sous le choc : "Nous respecterons les coureurs" », sur gazzetta.it,
  2. « La vie, malgré tout », sur eurosport.fr,
  3. « Leopard Trek se retire », sur eurosport.fr, 10 mais 2011
  4. « Une étape hommage à Weylandt », sur lequipe.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]