Železný Brod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Železný Brod
Blason de Železný Brod
Héraldique
Drapeau de Železný Brod
Drapeau
Place centrale de Železný Brod.
Place centrale de Železný Brod.
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Liberec Region.svg Liberec
District Jablonec nad Nisou
Maire František Lufinka
Code postal 468 22 — 468 34
Démographie
Population 6 220 hab. (2015)
Densité 276 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 38′ 30″ N 15° 15′ 24″ E / 50.641667, 15.25666750° 38′ 30″ Nord 15° 15′ 24″ Est / 50.641667, 15.256667
Altitude 305 m
Superficie 2 251 ha = 22,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Železný Brod

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Železný Brod
Liens
Site web www.zeleznybrod.cz

Sur les autres projets Wikimedia :

Železný Brod (en allemand : Eisenbrod) est une ville du district de Jablonec nad Nisou, dans la région de Liberec, en République tchèque. Sa population s'élevait à 6 220 habitants en 2015[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Železný Brod est arrosée par la rivière Jizera et se trouve dans le nord de la Bohême, à 11 km au sud-est de Jablonec nad Nisou, à 20 km au sud-est de Liberec et à 86 km au nord-est de Prague[2].

La commune est limitée par Skuhrov, Pěnčín et Radčice au nord, par Jílové u Držkova, Vlastiboř, Jesenný et Bozkov à l'est, par Semily et Záhoří au sud, et par Koberovy, Líšný et Malá Skála à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée au XIe siècle, Železný Brod est réputée pour sa verrerie. La ville est appelée uniquement Brod ("gué") jusqu'au au XIVe siècle. L'extraction du minerai de fer (qui explique la première partie du nom de la ville) dans les environs de Brod commence au XIVe siècle. Les ateliers locaux travaillant ensuite la fonte. L'extraction et le traitement du fer se sont achevés au cours de la guerre de Trente Ans, lorsque les habitants eurent l'occasion de se familiariser avec les différences de qualité avec l'acier suédois. En outre, le minerai de fer était déjà pratiquement épuisé[4]. Outre la verrerie, la ville est également le centre au XIXe siècle d'une activité textile importante.

Démographie[modifier | modifier le code]

Année 1970 1980 1991 2001 2003
Habitants 5 663 7 099 6 826 6 544 6 442

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]