Île Dirk Hartog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île Dirk Hartog
Carte de la baie Shark montrant l'île Dirk Hartog
Carte de la baie Shark montrant l'île Dirk Hartog
Géographie
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Localisation Baie Shark (océan Indien)
Coordonnées 25° 50′ 00″ S 113° 05′ 00″ E / -25.8334, 113.083425° 50′ 00″ S 113° 05′ 00″ E / -25.8334, 113.0834
Superficie 620 km2
Administration
Statut Parc national

État Australie-Occidentale
Autres informations
Découverte Préhistoire

Géolocalisation sur la carte : Australie-Occidentale

(Voir situation sur carte : Australie-Occidentale)
Île Dirk Hartog
Île Dirk Hartog
Îles d'Australie
L'assiette de Dirk Hartog au Rijksmuseum d'Amsterdam

L'île Dirk Hartog est une île australienne de l'océan Indien située au large de la côte ouest de l'Australie-Occidentale, à l'entrée de la baie Shark, golfe classé au Patrimoine mondial de l'humanité, et à 850 kilomètres au nord de Perth, la capitale de l'État.

Elle mesure environ 80 kilomètres de long, trois à quinze kilomètres de large et a une superficie de 620 kilomètres carrés. C'est la plus grande et la plus occidentale des îles de l'État. Elle est constituée de dunes de sable couvertes de graminées. Elle sert à élever des ovins (6 000 moutons et 1 500 chèvres) mais elle est surtout devenue un lieu de tourisme et de pêche.

L'île est le principal point de ponte de l'État pour les tortues caouanne et les tortues vertes. Elle a été constituée comme parc national en 2009.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île a été découverte le par le capitaine hollandais Dirk Hartog avec son bateau, l'Eendracht, alors qu'il se rendait du Cap à Batavia. Hartog laissa en souvenir de son passage sur l'île une assiette en étain qu'il fixa sur un arbre, l'assiette d'Hartog.

En 1697, le capitaine hollandais Willem de Vlamingh fit escale sur l'île et découvrit l'assiette. Il la remplaça par l'une des siennes et ramena l'autre à Amsterdam, où elle se trouve à l'heure actuelle au Rijksmuseum.

Le 28 Mars 1772, le navigateur breton Louis Aleno de St Alouarn atterri sur l'île et est devenu le premier Européen à prendre officiellement possession de l'Australie occidentale au nom du roi français Louis XV. Cela a impliqué une cérémonie (qui a eu lieu le 30 Mars) au cours de laquelle une ou plusieurs bouteilles ont été enterrés sur l'île. Une bouteille a été enregistré comme contenant un document d'annexion et une pièce de monnaie. En 1998, un bouchon de bouteille en plomb avec une pièce d'écu mis en elle, a été découvert à Turtle Bay par une équipe dirigée par Philippe Godard et Max Cramer. Cela a déclenché une recherche plus large par une équipe de la Western Australian Museum dirigé par Myra Stanbury, avec Bob Sheppard, Bob Creasy et le Dr Michael McCarthy. Le 1er Avril 1998, une bouteille intacte portant une casquette de plomb identique à celle retrouvée plus tôt, également avec un coin set en elle, a été déterré. Aucune trace d'un document d'annexion n'a encore été trouvée.

En 1801, l'île a été visitée par une expédition française à bord du Naturaliste dirigée par le capitaine Emmanuel Hamelin. Cette expédition a trouvé l'assiette de Vlamingh presque enfouie dans le sable, son poteau ayant pourri. Le capitaine a ordonné qu'il soit ré-érigé dans sa position initiale. En 1818, l'Uranie avec l'explorateur français Louis de Freycinet, qui avait été officier en 1801 dans l'équipage de Hamelin, a envoyé un bateau sur l'Île pour récupérer l'assiette de Vlamingh. Elle est finalement arrivé à Paris,pour être perdue durant plus d'un siècle. Il a été trouvé en 1940 et est retourné en Australie en 1947, où elle peut maintenant être vu dans le Western Australian Maritime Museum à Fremantle, Australie Occidentale.


L'île Dirk Hartog a été reconnu comme parc national en 2009[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Protection secured for world heritage area’s main island », sur Department of Environment and Conservation (consulté le 21 juin 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]