Érikoussa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Érikoussa
Ερείκουσα (el)
image illustrative de l’article Érikoussa
Géographie
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Archipel Îles Diapontiques (partie des îles Ioniennes)
Localisation Mer Ionienne
Coordonnées 39° 52′ 58″ N, 19° 35′ 25″ E
Superficie 3,7 km2
Administration
Statut District municipal

Périphérie Îles Ioniennes
District régional Corfou
Dème Corfou
Démographie
Population 496 hab. (2011)
Densité 134,05 hab./km2
Plus grande ville Érikoussa
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Îles Ioniennes (périphérie)

(Voir situation sur carte : Îles Ioniennes (périphérie))
Érikoussa
Érikoussa

Géolocalisation sur la carte : Méditerranée

(Voir situation sur carte : Méditerranée)
Érikoussa
Érikoussa

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)
Érikoussa
Érikoussa

Sur les autres projets Wikimedia :

Érikoussa (grec moderne : Ερείκουσα, italien : Merlera) est une île grecque appartenant à l'archipel des îles Ioniennes. Depuis la réforme des collectivités locales de 2011, l'île forme un district municipal du dème (municipalité) de Corfou[1].

Elle est située au large de la côte nord-ouest de l'île de Corfou, et est presque à égale distance de Corfou au sud, Mathraki au sud-ouest, et Othoni à l'ouest. Il n'y a qu'un village sur l'île, également appelé Érikoussa. Sa population était de 496 habitants au recensement de 2011[2] et sa superficie est de 3,7 km2. L'île est riche en forêts verdoyantes, remplis de cyprès et d'oliviers. Elle dispose de deux plages, Porto (Πόρτο) et Bragini (Μπραγκίνι), qui sont deux noms d'origine italienne remontant à la domination vénitienne des îles Ioniennes (en). Bien que considérée comme plus agréable que Porto, Bragini est moins fréquentée, en raison du fait qu'elle est plus éloignée de la partie principale de l'île.

On accède à Érikoussa en bateau depuis Sidari, port du nord de Corfou (trajet de 40 minutes environ), ou depuis la ville de Corfou (trajet de 2 heures 45 environ).

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] (el) « Loi Kallikratis », sur le Ministère grec de l'Intérieur, (consulté le 25 août 2013).
  2. (el)« Résultats du recensement de la population en 2011 »