Équipe de Nouvelle-Zélande de basket-ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau : Nouvelle-Zélande Équipe de Nouvelle-Zélande
logo
Généralités
Zone FIBA FIBA Océanie
Couleurs Noir et blanc
Surnom Tall Blacks
Classement FIBA en diminution 19e (2013)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Serbie Nenad Vučinić
Palmarès
Jeux olympiques 10e (2004)
Championnat du monde 4e (2002)
Championnat d’Océanie médaille d'or, Océanie (1999, 2001, 2009)
Jeux du Commonwealth médaille d'argent (2006)
Maillots
 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

L'équipe de Nouvelle-Zélande de basket-ball est la sélection des meilleurs joueurs néo-zélandais de basket-ball. Elle est placée sous l'égide de la Fédération néo-zélandaise de basket-ball ("Basketball New Zealand") et membre de la FIBA depuis 1951.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Tall Blacks ont participé aux Jeux olympiques de Sydney où ils finissent à la 11e place avec un bilan de 1 victoire pour 5 défaites, victoire obtenue face à l'Angola dans le match pour la 11e place.

En 2001, ils battent l'Australie deux manches à une lors du championnat d'Océanie, se qualifiant pour le championnat du monde d'Indianapolis 2002. Ils finissent 4e de ce championnat du monde en battant notamment Porto Rico en quart de finale avant d'être successivement vaincus par la Serbie-et-Monténégro et l'Allemagne. Le capitaine de la sélection, Pero Cameron, est alors le seul joueur n'appartenant pas à la NBA à être sélectionné dans l'équipe type du tournoi.

Les Tall Blacks se qualifient également pour les Jeux olympiques Athènes 2004, et finissent avec le même bilan de 1 victoire pour 5 défaites en perdant face à l'Australie dans le match pour la 9e place. Ils avaient pourtant créé la sensation le 7e jour en battant le champion du monde en titre, la Serbie-et-Monténégro, sur le score de 90 à 87.

Tall Blacks[modifier | modifier le code]

Les Tall Blacks (Tall : grand ; Blacks : noirs) est le surnom de l'équipe nationale, choisi pour rappeler le nom de l'équipe nationale de rugby à XV les All Blacks. Pour des raisons de partenariat, le nom de la chaîne de restauration Burger King est souvent accolée au surnom, on parle ainsi désormais des Burger King Tall Blacks.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours aux Championnats du Monde[modifier | modifier le code]

Parcours aux Championnats d'Océanie des Nations[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux du Commonwealth[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Au tournoi préolympique de 2012[2]

  Équipe de Nouvelle-Zélande  v · d · m 
Joueurs Entraîneurs
P. # Nom Club Taille An. Nais.
1 4 Lindsay Tait Drapeau : Nouvelle-Zélande Auckland Pirates 1,90 1982
2 5 Everard Bartlett Drapeau : Australie Perth Wildcats 1,98 1986
1 6 Jarrod Kenny Drapeau : Nouvelle-Zélande Hawkes Bay Hawks 1,88 1985
4 7 Mika Vukona Capitaine Drapeau : Nouvelle-Zélande New Zealand Breakers 1,98 1982
2 8 Tai Webster Drapeau : Nouvelle-Zélande New Zealand Breakers 1,86 1995
2 9 Hayden Allen Drapeau : Nouvelle-Zélande Auckland Pirates 1,90 1979
4 10 Jeremiah Trueman Drapeau : Australie Perth Wildcats 2,06 1987
2 11 Josh Bloxham Drapeau : Nouvelle-Zélande New Zealand Breakers 1,86 1990
5 12 Robert Loe Drapeau : États-Unis Saint Louis Billikens 2,11 1991
4 13 Casey Frank Drapeau : Nouvelle-Zélande Wellington Saints 2,03 1977
3 14 Leon Henry Drapeau : Nouvelle-Zélande New Zealand Breakers 2,00 1985
5 15 Alex Pledger Drapeau : Nouvelle-Zélande New Zealand Breakers 2,13 1987
Entraîneur

Légende 
  • P. : Poste
  • # : Numéro de maillot
  • An. Nais. : Année de Naissance
  • Captain sports.svg : Capitaine
  • Injury icon 2.svg: joueur blessé actuellement

Joueurs marquants[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Ranking Men after the 2012 London Olympics », sur www.fiba.com,‎ 2012.
  2. (en)« Team New Zealand Profile », sur london2012.fiba.com (consulté le 9 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]