Sean Marks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sean Marks
Image illustrative de l'article Sean Marks
Fiche d’identité
Nom complet Sean Andrew Marks
Nationalité Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Naissance (42 ans)
Auckland, Nouvelle-Zélande
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 113 kg (249 lb)
Situation en club
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
1994-1998 Golden Bears de Californie
Draft de la NBA
Année 1998
Position 44e
Franchise Knicks de New York
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
WKS Śląsk Wrocław
Heat de Miami
Heat de Miami
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Hornets de La Nouvelle-Orléans
Hornets de La Nouvelle-Orléans
Trail Blazers de Portland
1,4
1,6
-
4,6
2,3
3,3
3,2
2,0
3,1
3,2
0,7
1,6
Sélection en équipe nationale **
2000-2004 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Carrière d’entraîneur
2013-2014 Spurs de San Antonio (ass.)

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Sean Andrew Marks (né le à Auckland en Nouvelle-Zélande) est un joueur néo-zélandais de basket-ball, évoluant au poste d'ailier fort.

Carrière[modifier | modifier le code]

À sa sortie de Rangitoto College à Auckland, Sean Marks part aux États-Unis en 1992 à l'Université de Californie à Berkeley et jouer dans l'équipe des California Golden Bears. il est diplômé en sciences politiques.

Il est sélectionné au 44e rang de la draft 1998 par les New York Knicks, puis est transféré dans la foulée aux Toronto Raptors. Il devient alors le premier joueur néo-zélandais à jouer en NBA.

En 2000–2001, il rejoint le club polonais du Śląsk Wrocław. Sean Marks revient en NBA pour la saison 2001-2002, au Miami Heat. Il y reste deux saisons, avant de rejoindre les San Antonio Spurs en 2003–2004, mais ne dispute pas un seul match pour cause de blessure.

Marks signe avec les Phoenix Suns le pour un contrat d'un an[1], puis il resigne pour une saison le [2].

Sean Marks rejoint les New Orleans Hornets le [3]. En 2010, il arrive aux Washington Wizards.

Marks est devenu citoyen américain le [4].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Sean Marks est international néo-zélandais. Il participe aux Jeux olympiques 2000 et 2004, ainsi qu'au championnat du monde 2002, où il termine 4e. Il choisit de mettre un terme à sa carrière internationale en 2004.

Reconversion[modifier | modifier le code]

Retraité des terrains depuis 2011, il devient directeur des opérations basket, puis manager général des Toros d’Austin, l’équipe D-League affiliée aux Spurs de San Antonio puis est nommé en septembre 2013 assistant-coach des Spurs[5]. Devenu assistant du manager général des Spurs, il est engagé en février 2016 comme manager général des Nets de Brooklyn[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. SUNS: Suns sign Sean Marks
  2. NBA.com: February 2008 transactions
  3. (en) « HORNETS SIGN SEAN MARKS », NBA.com (consulté le 28 août 2008)
  4. http://www.msnbc.msn.com/id/22054858/
  5. Gaétan Scherrer, « Sean Marks rejoint le banc de Gregg Popovich », basketusa.com, (consulté le 19 février 2016)
  6. Dimitri Kucharczyk, « Sean Marks nommé GM de Brooklyn », basketusa.com, (consulté le 19 février 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]