Épisodes de Flashforward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Épisodes de Flashforward
Série Flashforward
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Diff. originale
Nb. d'épisodes 22

Cet article présente les vingt-deux épisodes de la série télévisée américaine Flashforward.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Black-Out[modifier | modifier le code]

Titre original
No More Good Days (trad. litt. : « Il n'y a plus de bons jours »)
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
David S. Goyer
Scénario
David S. Goyer et Brannon Braga
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,47 millions de téléspectateurs[3] (première diffusion) (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 600 000 téléspectateurs[4] (première diffusion sur Canal+)
Invités
  • Alex Kingston (Fiona Banks)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Vreede)
  • Lee Thompson Young (Agent Al Gough)
  • Rachel Roberts (II) (Alda Hertzog)
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Daniel Zacapa (Hector)
Résumé détaillé
Le 6 octobre avait commencé comme un jour ordinaire. Mais alors que rien ne le prévoyait, tout le monde sur la planète s'est évanoui au même moment. Pendant deux minutes et dix-sept secondes, chacun a vu un aperçu de son propre avenir six mois plus tard, le 29 avril 2010. Ce laps de temps aura causé le chaos dans le monde entier et la mort de pas moins de 20 millions de personnes. À Los Angeles une section du FBI est chargée d'enquêter sur le Blackout.
Commentaires

Épisode 2 : Les Premières Pièces[modifier | modifier le code]

Titre original
White To Play (trad. litt. : « Blanc à jouer »)
Numéro de production
2 (1-02)
Première diffusion
Réalisation
David S. Goyer
Scénario
David S. Goyer et Mark Guggenheim
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,73 millions de téléspectateurs[6] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 700 000 téléspectateurs[4] (première diffusion sur Canal+)
Invités
  • Shohreh Aghdashloo (Nhadra Udaya)
  • Lee Thompson Young (Agent Al Gough)
  • Lynn Whitfield (Anastasia Markham)
  • Marina Black (Shérif Keegan)
  • Michael Massee (D. Gibbons)
  • Alan Ruck (Tomasi)
  • Lisa Darr (Principal Byrne)
  • Stephnie Weir (Didi Gibbons)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
  • Sufe Bradshaw (Mme Gerber)
Résumé détaillé
Chaque personne tente de vivre avec le poids de sa vision (bonne ou mauvaise) sur son propre futur. Mark et Olivia Benford sont contactés par l'école. Leur fille semblerait avoir quelques problèmes à gérer sa vision et refuse de la partager avec son entourage... Au FBI, un site web a été mis en ligne pour constituer une « mosaïque » collective à partir des témoignages d'internautes qui acceptent de partager leurs visions. Le but est de reconstituer le puzzle dans l'espoir de trouver une explication au black-out

Épisode 3 : 137 secondes[modifier | modifier le code]

Titre original
137 Sekunden (trad. litt. : « 137 secondes »)
Numéro de production
3 (1-03)
Première diffusion
Réalisation
Michael Rymer
Scénario
David S. Goyer et Mark Guggenheim
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
  • Shohreh Aghdashloo (Nhadra Udaya)
  • Kim Dickens (Katie)
  • Thomas Kretschmann (Stefan Krieger)
  • Lee Thompson Young (Agent Al Gough)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Vreede)
  • Curt Lowens (Rudolf Geyer)
  • Gina Torres (Felicia Wedeck)
  • Jeff Richards (Jerome Murphy)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Michael Merton (John Spears)
  • Ray Proscia (Helmut Baecker)
  • Amy Rosoff (Marcie Turoff)
  • Alan Ruck (Tomasi)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
Résumé détaillé
Mark est interpellé par le témoignage d'un prisonnier allemand, un ancien nazi qui prétend savoir pourquoi le black out a duré 137 secondes. Pendant ce temps, l'agent Noh tente de remonter la piste de l'inconnu susceptible d'en savoir plus sur sa mort…
Commentaires
  • Dans cet épisode, on apprend qu'en 1991 il y a eu un black-out dans un petit village de la Somalie.

Épisode 4 : Le Cygne noir[modifier | modifier le code]

Titre original
Black Swan (trad. litt. : « Cygne noir »)
Numéro de production
4 (1-04)
Première diffusion
Réalisation
Michael Rymer
Scénario
Scott Gimple et Lisa Zwerling
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,07 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Invités
  • Keir O'Donnell (Ned)
  • Rachel Roberts (II) (Alda Hertzog)
  • Lee Thompson Young (Agent Al Gough)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Vreede)
  • Rizwan Manji (Maneesh Sandhar)
  • Arjay Smith (Louis)
  • Sean O'Bryan (Père Seabury)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Cynthia Addai-Robinson (Debbie)
  • Justin Dray (Meade)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
Résumé détaillé
Alors que Mark multiplie les efforts pour suivre la piste qui mène en Somalie, où un premier black-out aurait eu lieu 18 ans auparavant, son coéquipier préfère se concentrer sur l'affaire de vente d'armes sur laquelle ils étaient le jour du black-out. Il espère ainsi arrêter celui qui essaiera de le tuer quelques mois plus tard…

Épisode 5 : Meilleurs Ennemis[modifier | modifier le code]

Titre original
Gimme Some Truth (trad. litt. : « Donne-moi un peu de vérité »)
Numéro de production
5 (1-05)
Première diffusion
Réalisation
Bobby Roth
Scénario
Barbara Nance, Dawn Prestwich et Nicole Yorkin
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,82 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
  • Peter Coyote (Dave Segovia)
  • Talia Balsam (Anita Ralston)
  • Lee Thompson Young (Agent Al Gough)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Vreede)
  • Navi Rawat (Maya)
  • Barbara Williams (Sénateur Joyce Clemente)
  • Glynn Turman (Sénateur Noland)
  • Michael O'Neill (Directeur Keller)
  • Michael Cavanaugh (Warren Moore)
  • Frank John Hughes (Acteur)
  • Mel Rodriguez (Oscar Obregon)
  • Omid Abtahi (Acteur)
  • Mieko Hillman (Renee Garrigos)
  • Christopher Mack (II) (le fils de Renee)
Résumé détaillé
L'agent Wedeck est à Washington pour une audience. Il lui faut défendre sa cause auprès des politiciens afin d'obtenir le financement nécessaire pour poursuivre l'enquête Mosaïc en cours sur le black-out

Épisode 6 : La Main bleue[modifier | modifier le code]

Titre original
Scary Monsters and Super Creeps (trad. litt. : « Monstres effrayants et Grandes Frayeurs »)
Numéro de production
6 (1-06)
Première diffusion
Réalisation
Bobby Roth
Scénario
Seth Hoffman et Quinton Peeples
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,92 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Invités
  • Lee Thompson Young (Agent Al Gough)
  • Ashley Jones (Camille)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
  • Amy Rosoff (Marcie Turoff)
  • Cynthia Addai-Robinson (Debbie)
  • Jonathan Levit (Dewey)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • James DiStefano (Ernesto)
Résumé détaillé
L'agent Janis Hawk est hospitalisée dans un état critique à la suite de la fusillade. Pendant que Mark et Wedeck restent à ses côtés, Demetri entraîne Gough pour remonter la piste de leurs assaillants. Dylan va bientôt sortir de l'hôpital, et son père tente de lui faire accepter l'idée d'un déménagement depuis que sa mère est morte lors du black-out

Épisode 7 : Changer les règles[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Le Club des fantômes (Suisse)
Titre original
The Gift (trad. litt. : « Le Cadeau »)
Numéro de production
7 (1-07)
Première diffusion
Réalisation
Nick Gomez
Scénario
Ian Goldberg et Lisa Zwerling
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,57 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Invités
  • Lee Thompson Young (Agent Al Gough)
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Mark Famiglietti (Mike Willingham)
  • Callum Keith Rennie (Jeff Slingerland)
  • Alex Kingston (Fiona Banks)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
  • Cynthia Addai-Robinson (Debbie)
  • Clint Culp (Jack Barrow)
  • Gigi De Leon (Nadine)
  • Jonathan Levit (Martin Dewey)
  • Myron Natwick (Romanchak)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
  • Kiyoko Yamaguchi (Suki)
Résumé détaillé
Demetri découvre que les trois morts étaient des spectres, des personnes qui ont en commun de ne pas avoir eu de flash durant le black-out. L'agent du MI-6, Fiona Banks arrive en ville pour tenter d'en savoir plus sur l'affaire Rutherford…

Épisode 8 : Dernière Carte[modifier | modifier le code]

Titre original
Playing Cards With Coyote (trad. litt. : « Jouer aux cartes avec le coyote »)
Numéro de production
8 (1-08)
Première diffusion
Réalisation
Nick Gomez
Scénario
Marc Guggenheim et Barbara Nance
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,28 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Elizabeth Rodriguez (Ingrid Alvarez)
  • Mark Famiglietti (Mike Willingham)
  • Ricky Jay (Man in Warehouse)
  • Julio Oscar Mechoso (Detective Rick Malchiodi)
  • Dominic Rains (Kahmir DeJean)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
  • Phillip Palmer (Campbell)
  • Kent Shocknek (Hansen)
  • Bo Kane (Dealer)
  • Creagen Dow (Billy)
  • Cory Blevins (Neil Parofsky)
Résumé détaillé
Le suicide d'Al Gough laisse entrevoir un avenir différent où il est possible de changer le futur. Alors qu'on la croyait morte au combat en Afghanistan, la fille d'Aaron refait surface après deux ans de cavale. Elle se dit traquée par Jericho, une société militaire privée responsable du bombardement de son véhicule et de massacres de villages entiers. Lloyd et Simon jouent au poker la décision d'avouer leur implication dans le black-out, pendant que Mark se lance sur la piste d'un assassin qui pourrait être l'homme de sa vision.

Épisode 9 : Une raison de vivre[modifier | modifier le code]

Titre original
Believe (trad. litt. : « Croire »)
Numéro de production
9 (1-09)
Première diffusion
Réalisation
Michael Nankin
Scénario
Dawn Prestwich et Nicole Yorkin
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,98 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Invités
  • Yuko Takeuchi (Keiko Arahida)
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Gina Hecht (Dr. Fleming)
  • Hira Ambrosino (Yuuka Arahida)
  • Jessica Tuck (Agent Levy)
  • Rizwan Manji (Maneesh Sandhar)
  • Patti Yasutake (Mia Kondo)
  • Toshi Toda (Mr. Nakahara)
  • Eijiro Ozaki (Jiro)
Résumé détaillé
Lorsqu'il apprend que son cancer est en phase terminale, Bryce est sur le point de tout abandonner, mais l'espoir de rencontrer la jeune femme de son flash, le pousse à se battre. Il se lance à sa recherche et part pour Tokyo. Aaron, lui, est inquiet de constater que Tracy, pour oublier son traumatisme, sombre dans la boisson. De son côté, Mark essaie d'identifier l'auteur du message envoyé à sa femme concernant sa vision, tandis que le FBI rencontre un agent de la NSA en possession de l'enregistrement annonçant à Demetri Noh sa mort prochaine.

Épisode 10 : A 561984[modifier | modifier le code]

Titre original
A561984
Numéro de production
10 (1-10)
Première diffusion
Réalisation
Michael Nankin
Scénario
Scott M. Gimple et David S. Goyer
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,07 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
Invités
  • Shohreh Aghdashloo (Nhadra Udaya)
  • Michael Massee (D. Gibbons)
  • John Prosky (Mr. Dunkirk)
  • Anthony Azizi (Samad)
  • James Frain (Gordon Myhill)
  • Ivar Brogger (Paul Becker)
  • Elizabeth Sung (Saayo Noh)
  • Marc Menchaca (Wheeler)
  • Mel Rodriguez (Oscar Obregon)
  • Karl Herlinger (Quarry)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
Résumé détaillé
Allant contre les ordres de Wedeck, Mark et Demetri se rendent à Hong Kong à la recherche d'une femme prétendant connaître les détails sur le destin de Demetri. Lloyd essaie de faire table rase de son implication ainsi que celle de Simon dans le black-out mondial. Zoey découvre la véritable signification de son flash.

Épisode 11 : Le Choix de Simon[modifier | modifier le code]

Titre original
Revelation Zero - Part 1 (trad. litt. : « Révélation initiale - 1re partie) »)
Numéro de production
11 (1-11)
Première diffusion
Réalisation
John Polson
Scénario
Marc Guggenheim et Seth Hoffman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,5 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
Invités
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Paula Newsome (Dr. Callie Langer)
  • Lindsay Crouse (Mrs. Kirby)
  • Gil Bellows (Timothy)
  • Ricky Jay (Ted Flosso)
  • Neil Jackson (Lucas Hellinger)
  • John Prosky (Mr. Dunkirk)
  • Patrick J. Adams (Ed)
Résumé détaillé
Relevé de ses fonctions au sein du FBI, Mark est forcé par Wedeck de suivre une thérapie s'il veut récupérer sa plaque. Le docteur Langer propose de lui injecter un produit afin de reconstituer les parcelles manquantes de son flash. Alors qu'une enquête est ouverte sur l'enlèvement de Lloyd Simcoe, Simon disparaît à son tour. Retenu par un certain Flosso, les deux scientifiques sont interrogés sur leur expérience ayant mené au black-out. Alors que Demetri est contraint de travailler avec Vogel sur la Mosaic, Nicole cherche du réconfort auprès d'une certaine organisation depuis qu'elle croit avoir aperçu l'homme de son flash.
Commentaires
  • L'ancien titre original de cet épisode est Buddha in the Ruins.

Épisode 12 : Suspect zéro[modifier | modifier le code]

Titre original
Revelation Zero - Part 2 (trad. litt. : « Révélation initiale - 2e partie »)
Numéro de production
12 (1-12)
Première diffusion
Réalisation
Constantine Makris et John Polson
Scénario
Quinton Peeples
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,5 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
Invités
  • Michael Massee (D. Gibbons)
  • Ricky Jay (Ted Flosso)
  • Lindsay Crouse (Mrs. Kirby)
  • Claire Jacobs (Lorraine Campos)
  • Gil Bellows (Timothy)
  • Marc Menchaca (Wheeler)
  • Karl Herlinger (Quarry)
  • James Cosmo (Phillip)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • Brian Skala (Adam Campos)
  • Josh Kelly (Graham Campos)
  • Hannah Marks (Annabelle Campos)
  • Rodney Rowland (Victor)
  • Amy Rosoff (Marcie Turoff)
Résumé détaillé
Mark poursuit son enquête au fur et à mesure qu'il reconstitue son flash, aidé par les nouveaux éléments qu'il a découvert en thérapie : il sait désormais qu'il y aura un deuxième black-out. Ses souvenirs le mènent droit au bâtiment où Lloyd et Simon sont retenus en otage. Ils sont sauvés in-extremis. Simon révèle enfin son vrai visage : il est en réalité bien plus impliqué qu'il n'y paraît dans le black-out, et serait le fameux suspect zéro. Il échappe à la surveillance de Janis et prend la fuite pour rejoindre sa famille au Canada. Nicole se rapproche de Bryce, devenu un précieux soutien ces derniers temps.
Commentaires
  • L'ancien titre original de cet épisode est Kairos.

Épisode 13 : Actions, réactions[modifier | modifier le code]

Titre original
Blowback (trad. litt. : « Le Recul »)
Numéro de production
13 (1-13)
Première diffusion
Réalisation
Constantine Makris
Scénario
Barbara Nance et Lisa Zwerling
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,17 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
Invités
  • Rachel Roberts (II) (Alda Hertzog)
  • Mark Famiglietti (Mike Willingham)
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Timbaland (Evidence Agent)
  • James Remar (James Ermine)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
Résumé détaillé
Aaron avoue naïvement à Mike, ancien soldat aux côtés de sa fille, que Tracy est bien vivante. L'information ne tarde pas à remonter jusqu'à Jericho, qui prend rapidement des mesures. Zoey panique quand elle apprend que Mark serait celui qui tirerait sur son fiancé. Elle remue alors ciel et terre pour le protéger, saisissant la justice pour accéder à tous les dossiers du FBI sur le black-out et la Mosaic. De son côté, Mark confronte sa vision à celle de Lloyd Simcoe afin de faire toute la lumière sur les nouveaux indices en sa possession, persuadé que l'homme détient encore quelques secrets…

Épisode 14 : Les Meilleurs Anges[modifier | modifier le code]

Titre original
Better Angels (trad. litt. : « Meilleurs anges »)
Numéro de production
14 (1-14)
Première diffusion
Réalisation
Constantine Makris
Scénario
Scott M. Gimple et Ian Goldberg
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,04 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
Invités
  • Michael Massee (Dyson Frost)
  • Owiso Odera (Abdi Khalif)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
Résumé détaillé
Vogel, Simon, Demetri et Janis embarquent pour la Somalie. Sur place, ils sont capturés par des rebelles conduits par Abdikalif, témoin des événements de 1991 (premier black-out). Depuis son flash, l'homme est convaincu qu'il prendra les rênes du pays par les armes, mais Janis compte bien lui prouver le contraire. Les projets de maternité de la jeune femme sont contrariés puisqu'elle se retrouve à l'autre bout du monde le jour prévu pour son insémination artificielle. À Los Angeles, Mark poursuit son investigation sur D. Gibbons grâce aux révélations de Simcoe et perce sa véritable identité, tandis qu'Olivia découvre avec effroi le contenu du flash de Charlie. Elle fait pression sur Mark pour quitter la ville.

Épisode 15 : Le Sacrifice de la reine[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
La Reine sacrifiée[29] (Suisse)
Titre original
Queen Sacrifice (trad. litt. : « Le Sacrifice de la reine »)
Numéro de production
15 (1-15)
Première diffusion
Réalisation
Bobby Roth
Scénario
Byron Balasco et Timothy J. Lea
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,42 millions de téléspectateurs[30] (première diffusion)
Invités
  • Yuko Takeuchi (Keiko Arahida)
  • Michael Massee (Dyson Frost)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Amy Rosoff (Marcie Turoff)
  • Vinicius Machado (Emil Guterriez)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Kerri Higuchi (Hitomi)
  • Seth MacFarlane (Agent Jake Curdy)
  • Pascal Petardi (Agent Danforth Crowley)
Résumé détaillé
Il devient évident pour l'unité du FBI attaché au projet Mosaïque qu'il y a une taupe parmi eux. D'autre part, Simcoe et Campos sont toujours étonnés de voir que leur projet de pointe avait été réalisé 18 ans plus tôt par un seul homme.

Épisode 16 : Avant que la mort nous sépare[modifier | modifier le code]

Titre original
Let No Man Put Asunder (trad. litt. : « Ne laisser personne les séparer »)
Numéro de production
16 (1-16)
Première diffusion
Réalisation
Bobby Roth
Scénario
Seth Hoffman et Quinton Peeples
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,98 millions de téléspectateurs[32] (première diffusion)
Invités
  • Lee Thompson Young (Al Gough)
  • Michael Massee (Dyson Frost)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Barbara Williams (Vice President Joyce Clemente)
  • Amy Rosoff (Marcie Turoff)
  • Chris Coy (Ross Weber)
  • Elizabeth Sung (Saayo Noh)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
Résumé détaillé
Olivia et Lloyd Simcoe se rapprochent ; ils finissent par s'embrasser volontairement alors qu'elle est toujours en couple (et surtout mariée) à Mark. Le directeur apprend de la vice-présidente des États-Unis que l'unité Jericho devient une vraie menace. L'agent Janis se dévoile être un agent double au FBI.

Épisode 17 : Bâtiment 7[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Un nouveau futur[33] (Suisse)
Titre original
The Garden of Forking Paths (trad. litt. : « Le Jardin des chemins qui bifurquent »)
Numéro de production
17 (1-17)
Première diffusion
Réalisation
Nick Gomez
Scénario
David S. Goyer et Lisa Zwerling
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,53 millions de téléspectateurs[34] (première diffusion)
Invités
  • Michael Massee (Dyson Frost)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Rachel Roberts (II) (Alda Hertzog)
  • Neil Jackson (Lucas Hellinger)
  • Geoffrey Owens (Dr. Julian Ebbing)
  • Norma Maldonado (Judge Sandoz)
  • Rizwan Manji (Maneesh)
  • James Callis (Gabriel McDow)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
Résumé détaillé
Le 15 mars 2011, Dyson Frost a enlevé Demetri et mis dans un piège mortel. Il lui explique que d'après les nombreux flashs qu'il a eus, au moins l'un des deux doit mourir dans la journée. Tout le monde cherche à retrouver les deux hommes, par tous les moyens.

Épisode 18 : L'Infiltrée[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Double Jeu[35] (Suisse)
Titre original
Goodbye Yellow Brick Road (trad. litt. : « Au revoir route de briques jaunes »)
Numéro de production
18 (1-18)
Première diffusion
Réalisation
Nick Gomez
Scénario
Dawn Prestwich et Nicole Yorkin
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,17 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
Invités
  • Annabeth Gish (Lita)
  • Michael Massee (Dyson Frost)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Lee Garlington (Carlene)
  • Ravi Kapoor (Malik)
  • Ron Orbach (Professor Corey)
  • Dominic Rains (Kahmir DeJean)
  • James Callis (Gabriel McDow)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Sarah Ripard (Dr. Rupin Verma)
  • Catherine McGoohan (Dr. Candace Weaver)
Résumé détaillé
Deux ans avant le black-out, Janis Hawk est nouvelle au FBI quand elle se fait approcher par des gens qui font d'elle une taupe. En 2010, elle s'interroge beaucoup sur ses actes maintenant qu'elle est enceinte et que la découverte des plans de ses employeurs est révélé à travers les schémas de Dyson Frost.

Épisode 19 : C'était écrit[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Correction de tir[37] (Suisse)
Titre original
Course Correction (trad. litt. : « Correction de tir »)
Numéro de production
19 (1-19)
Première diffusion
Réalisation
Leslie Libman
Scénario
Robert J. Sawyer
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,77 millions de téléspectateurs[38] (première diffusion)
Invités
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Alex Kingston (Fiona Banks)
  • Callum Keith Rennie (Jeff Slingerland)
  • James Frain (Gordon Myhill)
  • Tim Rock (Michael Zamperion)
  • Hannah Marks (Annabelle Campos)
  • Michelle Hurd (Liz Kayson)
  • Shaun Duke (Dr. Lahar Bahti)
  • James Callis (Gabriel McDow)
  • Cynthia Addai-Robinson (Debbie)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
  • Lena Georgas (Celia Quiñones)
Résumé détaillé
Simon Campos retrouve sa sœur qui lui transmet un message : il a 12 heures pour ramener le DEQ aux hommes qui la détiennent. Pendant ce temps, une vague de meurtres parmi les hommes de la Main bleue rappelle à Demetri qu'il aurait dû mourir, et le ramènent au professeur Slingerland.

Épisode 20 : Dernière Ligne droite[modifier | modifier le code]

Titre original
The Negotiation (trad. litt. : « La négociation »)
Numéro de production
20 (1-20)
Première diffusion
Réalisation
Leslie Libman
Scénario
Byron Balasco et Quinton Peeples
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,75 millions de téléspectateurs[40] (première diffusion)
Invités
  • Peter Coyote (President Dave Segovia)
  • Annabeth Gish (Lita)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Gil Bellows (Timothy)
  • Neil Jackson (Lucas Hellinger)
  • Lee Garlington (Carline)
  • Dominic Rains (Kahmir DeJean)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • James Callis (Gabriel McDow)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
Résumé détaillé
En ce 28 avril 2010, Simon prend la fuite avec la bague ; les agents du FBI comprennent alors qu'il est le suspect zéro de la vidéo. Ils comptent sur la collaboration de Gabriel, et sur les précieuses informations contenues dans son cahier, pour les aider à y voir plus clair. L'organisation à l'origine du black-out entre en contact avec Simon, et son chef, Hellinger, lui propose de travailler pour eux. Janis est en réalité agent double et travaille en collaboration avec la CIA. Une mission particulière lui est confiée : elle doit éliminer Mark Benford.
Commentaires
  • Cet épisode réalise la plus basse audience de la série.

Épisode 21 : Compte à rebours[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Le Jour J[41]
Titre original
Countdown (trad. litt. : « Compte à rebours »)
Numéro de production
21 (1-21)
Première diffusion
Réalisation
John Polson
Scénario
Lisa Zwerling et Seth Hoffman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,26 millions de téléspectateurs[43] (première diffusion)
Invités
  • Yuko Takeuchi (Keiko Arahida)
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Neil Jackson (Lucas Hellinger)
  • Hira Ambrosino (Yuuka Arahida)
  • Carlease Burke (Francine)
  • Dominic Rains (Kahmir DeJean)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • Gabrielle Union (Zoey Andata)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
Résumé détaillé
La date est le , le jour de la réalisation des flashforwards. Mark tente le tout pour le tout afin de découvrir la date du prochain Black Out. Demetri lui a la lourde tache de choisir entre aider Janis et emmener Simon au NLAP dans le but d'empêcher une prochaine catastrophe, ou de le dénoncer au FBI. Lloyd tente de déchiffrer l'équation vue dans son Flashforward. Aaron est en Afghanistan et est inquiet concernant l'avenir de sa fille Tracy. Nicole avoue à Bryce que Keiko est à Los Angeles. Une course contre la montre est donc lancée afin d'éviter un nouveau black-out mondial.
Commentaires
  • À l'origine, cet épisode devait être la première partie du double épisode de fin de saison.

Épisode 22 : L'Heure H[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Bienvenue dans le futur[41]
Titre original
Future Shock (trad. litt. : « Le choc à venir »)
Numéro de production
22 (1-22)
Première diffusion
Réalisation
John Polson
Scénario
Timothy J. Lea et Scott M. Gimple
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,96 millions de téléspectateurs[45] (première diffusion)
Invités
  • Yuko Takeuchi (Keiko Arahida)
  • Annabeth Gish (Lita)
  • Barry Shabaka Henley (Agent Shelly Vreede)
  • Genevieve Cortese (Tracy Stark)
  • Neil Jackson (Lucas Hellinger)
  • Patrick J. Adams (Ed)
  • Blake Robbins (Special Agent Buckner)
  • Carlease Burke (Francine)
  • Kerri Higuchi (Hitomi)
  • Hira Ambrosino (Yuuka Arahida)
  • Dominic Rains (Kahmir DeJean)
  • Michael Ealy (Marshall Vogel)
  • Lennon Wynn (Charlie Benford)
  • Ryan Wynott (Dylan Simcoe)
Résumé détaillé
C'est le soir du . Simon et Demetri s'introduisent au NLAP afin de tenter d'empêcher un nouveau black-out, Olivia ne veut pas être chez elle afin de ne pas réaliser son Flashforward alors que Lloyd veut à tout prix y être. Aaron se rend compte que Tracy n'est pas morte. Une bombe a été découverte dans les bureaux du FBI. Mark découvre la date de la prochaine catastrophe. Cette dernière aura lieu le à 22 h 14. La nouvelle catastrophe se produit, plongeant le monde dans l'inconscient total. Alors qu'après quelques secondes le monde se réveille, les bureaux du FBI explosent.
Commentaires
  • Certaines scènes de cet épisode ont été tournées après l'annulation de la série afin de donner quelques éléments de réponse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Diffusion sur RTL TVI » Consulté le 3 septembre 2010
  2. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 21 août 2010
  3. (en) « Thursday broadcast finals, plus quarter hour detail for FlashForward », consulté le 25 septembre 2009
  4. a et b « Audiences des épisodes 1 & 2 sur Canal + » consulté le 2 juillet 2010
  5. a, b, c et d « Diffusion sur TSR1 » consulté le 21 août 2010
  6. (en) « Greys, Practice, CSI, Mentalist all a tick up in broadcast final, Leno Show down a tick », consulté le 2 octobre 2009
  7. (en) « Thursday broadcast finals: The Office, Bones, Grey's, Supernatural up; Community, Private Practice down a tick », consulté le 9 octobre 2009
  8. (en) « Broadcast Finals: Bones, The Office, Grey's Anatomy, The Mentalist up, Private Practice down a tick », consulté le 16 octobre 2009
  9. (en) « TV Ratings Thursday: Community, FlashForward, Leno Down; Survivor, Grey's Up », consulté le 23 octobre 2009
  10. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 21 août 2010
  11. (en) « Thursday finals: Grey's Anatomy, The Mentalist, 30 Rock tick up, Parks & Recreation, The Jay Leno Show down », consulté le 30 octobre 2009
  12. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 21 août 2010
  13. (en) « Broadcast Finals: Grey's, CSI, The Office, 30 Rock, The Mentalist, Bones up in finals », consulté le 6 novembre 2009
  14. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 21 août 2010
  15. (en) « Broadcast Finals: Grey's Anatomy, 30 Rock, The Office, CSI, The Mentalist up; The Vampire Diaries down », consulté le 13 novembre 2009
  16. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 8 septembre 2010
  17. (en) « Thursday broadcast finals: Grey's Anatomy up; The Vampire Diaries, 30 Rock down », consulté le 20 novembre 2009
  18. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 15 septembre 2010
  19. (en) « Thursday broadcast & cable finals: Flash Forward Down; Other Broadcast shows unchanged », consulté le 4 décembre 2009
  20. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l « Diffusions de la seconde partie de la saison 1 sur BeTV » consulté le 23 juin 2010
  21. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 21 septembre 2010
  22. a et b (en) « Thursday Broadcast & Cable Finals Including Archer, Project Runway », consulté le 19 mars 2010
  23. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 30 septembre 2010
  24. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j « Diffusions et titres français de la série » consulté le 11 juin 2010
  25. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 7 octobre 2010
  26. (en) « Broadcast Finals: Grey's Anatomy, Community, Parks & Rec, Vampire Diaries Adjusted Up », consulté le 26 mars 2010
  27. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 14 octobre 2010
  28. (en) « Thursday Finals: FlashForward, Marriage Ref Inch Up; The Mentalist Inches Down », consulté le 3 avril 2010
  29. a et b « Diffusion sur TSR1 » consulté le 21 octobre 2010
  30. (en) « Thursday Broadcast Finals: Survivor, Bones, Vampire Diaries Adjusted Up; CSI Down », consulté le 9 avril 2010
  31. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 28 octobre 2010
  32. (en) « Thursday Broadcast Finals: Vampire Diaries, Survivor, Bones Adjusted Up; CSI Adjusted Down », consulté le 16 avril 2010
  33. a et b « Titre francophone Suisse et diffusion sur TSR1 » consulté le 3 novembre 2010
  34. (en) « Thursday Broadcast Finals: Vampire Diaries, Supernatural Adjusted Up; Community, Office Adjusted Down », consulté le 23 avril 2010
  35. a et b « Titre francophone Suisse et diffusion sur TSR1 » consulté le 10 novembre 2010
  36. (en) « Thursday Finals FlashForward, Survivor, Bones Adjusted Up; Community, Parks & Rec, Private Practice Adjusted Down », consulté le 30 avril 2010
  37. a et b « Titre francophone Suisse et diffusion sur TSR1 » consulté le 20 novembre 2010
  38. (en) « Thursday Finals: Survivor, Bones, Adjusted Up; 30 Rock Adjusted Down », consulté le 7 mai 2010
  39. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 20 novembre 2010
  40. (en) « Thursday Finals: Survivor, Grey's Anatomy, CSI, Mentalist, Community Adjusted Up », consulté le 14 mai 2010
  41. a et b Titre dans le coffret DVD
  42. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 2 décembre 2010
  43. (en) « TV Ratings: Grey's Anatomy Rules Finale Thursday; Bones, FlashForward, CSI, Parks, 30 Rock, Ref Rise », consulté le 21 mai 2010
  44. « Diffusion sur TSR1 » consulté le 18 décembre 2010
  45. (en) « TV Ratings: So You Think You Can Dance Tops First Night Of Summer; Flash Forward Finale Fizzles », consulté le 28 mai 2010