Élisabeth de Saxe-Altenbourg (1826–1896)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Élisabeth de Saxe-Altenbourg
Joseph Stieler - Elisabeth von Sachsen-Altenburg (1826–1896).jpg
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
OldenbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Philanthrope, fondatriceVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfant
Autres informations
Religion

Élisabeth Pauline-Alexandrine de Saxe-Altenbourg (), est la fille de Joseph de Saxe-Altenbourg et d'Amélie de Wurtemberg[1]. Par son mariage, elle est devenue grande-duchesse d'Oldenbourg.

Famille[modifier | modifier le code]

Élisabeth est née le 26 mars 1826 à Hildburghausen. Elle est la quatrième fille de Joseph de Saxe-Altenbourg et de son épouse Amélie de Wurtemberg. En 1834, son père devient duc de Saxe-Altenbourg, mais il est forcé d'abdiquer lors de la révolution de 1848 en raison de ses positions conservatrices.

Élisabeth et ses frères et sœurs ont été instruits par Carl Ludwig Nietzsche, le père du célèbre philosophe Friedrich Nietzsche. Ses sœurs sont Marie de Saxe-Altenbourg (épouse de Georges V de Hanovre) et Alexandra de Saxe-Altenbourg (épouse du Grand-Duc Constantin Nikolaïevitch de Russie). 

Mariage[modifier | modifier le code]

Le 10 février 1852, Élisabeth épouse son cousin au deuxième degré, Pierre II d'Oldenbourg[2]. Il succède à son père l'année suivante, faisant d'Élisabeth la grande-duchesse d'Oldenbourg.

Ils ont deux fils :

  • Frédéric-Auguste II (16 novembre 1852 – 24 février 1931), grand-duc d'Oldenbourg ;
  • Georges-Louis (27 juin 1855 – 30 novembre 1939).

Élisabeth meurt le 2 février 1896, quatre ans avant son mari.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Darryl Lundy, « The Peerage: Elisabeth Pauline Alexandrine Prinzessin von Sachsen-Altenburg » (consulté le 20 août 2010)
  2. Duchess of Oldenburg Dead, Berlin,