Éliane Gluckman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éliane Gluckman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activités

Éliane Gluckman est un médecin et une chercheuse française de l'Inserm à l'hôpital Saint-Louis de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, médecin juif venu de Pologne, fait des recherches en gastro-entérologie. Mort pendant la guerre, sa mère souhaite qu'elle prenne la suite[1].

Elle est externe auprès de Georges Mathé qui l'introduit à l'hématologie, puis interne chez le professeur Jean Bernard. Elle rencontre Jean Dausset qui travaille sur la greffe et a découvert le système HLA. En 1972, elle travaille en postdoctorat comme chercheuse à Seattle sous la supervision du prix Nobel Edward Donnall Thomas.

Après son retour en France, elle dirige le service de transplantation de Jean Bernard. Elle est nommée professeur d'hématologie en 1976 et dirige depuis le département de Transplantation de moëlle osseuse à l'hôpital Saint-Louis[2].

Professeur émérite à l’université Paris Diderot et médecin des hôpitaux à l’Hôpital Saint-Louis de Paris, elle est une spécialiste de la greffe des cellules souches du sang[1].

En 2010, elle reçoit le prix d'honneur de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale[3].

Apport scientifique[modifier | modifier le code]

Assistée par son équipe, elle a mené la première greffe mondiale de sang de cordon chez l'humain, en 1987 ce qui lui permet de guérir un enfant atteint d'anémie de Fanconi. Elle est aussi connue pour l'importance de ses travaux en matière de transplantation. Avec l'aide de Hal Broxmeyer, elle a pu démontrer que le sang de cordon pouvait être utilisé comme une source de cellules souches hématopoïetiques. Éliane Gluckman continue ses recherches sur la transplantation de sang de cordon, ainsi que sur les maladies congénitales de la moelle osseuse[4].

Elle s'investit dans l'association Cordon Source de vie avec la sénatrice Marie-Thérèse Hermange.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Aurélie Luneau, « Le docteur Eliane Gluckman, le cordon de la vie  », émission La marche des sciences sur France Culture, 25 juin 2015
  2. Eliane Gluckman, biographie sur le site de l'université de Liège
  3. Remise des Prix Inserm le 30 novembre 2010 au Collège de France sur le site de l'Inserm le 17 novembre 2010.
  4. http://www.hematology.org/Publications/Legends/3803.aspx
  5. Décret du 2 mai 2017 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier