Élections législatives samoanes de mai 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Élections législatives samoanes de mai 2021
51 sièges au Fono
(majorité absolue : 26 sièges)
21 mai 2021
Type d’élection Élections législatives
Tuilaepa Aiono Sailele Malielegaoi 2014 (cropped).jpg HRPP – Sailele Malielegaoi
Sièges en avril 2021 26
Fiame Naomi Mataafa Cropped 2013.jpg FAST – Naomi Mata'afa
Sièges en avril 2021 25
Premier ministre
Sortant
Sailele Malielegaoi
HRPP

Les élections législatives samoanes de mai 2021 ont lieu le afin de renouveler pour cinq ans l'ensemble des sièges du Fono, le parlement monocaméral des Samoa.

Il s'agit d'élections anticipées, organisées un mois et demi après les précédentes en avril.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les élections législatives d'avril 2021 produisent contre toute attente un parlement sans majorité.

Le scrutin constitue en effet un revers pour le Parti pour la protection des droits de l'homme (HRPP), au pouvoir depuis 1982[1]. Mené par Tuilaepa Sailele Malielegaoi, Premier ministre depuis 1998, le parti n'obtient que vingt-six sièges contre quarante-sept lors de la législature précédente, et perd ainsi sa majorité absolue[2].

Le parti Foi en le Seul Vrai Dieu (en samoan, Faatuatua i le Atua Samoa ua Tasi, abrégé en FAST), fondé en juillet 2020, fait son entrée au parlement par la voie électorale. Mené par Fiame Naomi Mata'afa, ancienne vice-Première ministre de Tuilaepa Sailele Malielegaoi ayant développé de vifs désaccords avec lui, il crée la surprise en obtenant vingt-cinq sièges, devenant ainsi le premier concurrent sérieux au gouvernement du HRPP. Le parti Tautua Samoa, précédemment le principal parti d'opposition, perd quant à lui ses deux derniers sièges.

Face à l'impossibilité de former un gouvernement, le chef de l'État, Tuimalealiifano Va'aletoa Sualauvi II, annonce le 4 mai des élections anticipées pour le 21 mai[3].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Les Samoa sont une république parlementaire, s'inspirant du modèle de Westminster[4]. Seules les personnes portant un titre de matai (titre traditionnel de chef de famille) peuvent être élues députés. Le droit de vote s'acquiert à l'âge de 21 ans[5],[6].

Le Fono est un parlement unicaméral composé d'un minimum de 51 sièges pourvus pour cinq ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions électorales[7],[8]. Un minimum de 10 % des sièges doivent cependant être occupés par des femmes, soit six députées. A défaut, des sièges supplémentaires sont attribués aux candidates dites « meilleures perdantes » ayant obtenu les meilleurs résultats sans être élues, jusqu'à ce le quota soit atteint, portant ainsi le nombre total de membres au delà de 51[9],[10].

Après les élections, le nouveau parlement procède à l'élection du Premier ministre. Le chef de l'État, pour sa part, est élu par le Parlement tous les cinq ans ; le premier mandat de Tuimalealiifano Va'aletoa Sualauvi II, chef de l'État au moment des législatives de 2021, arrive à terme en 2022.

Candidats[modifier | modifier le code]

En raison du court délai, seuls les candidats s'étant présentés aux élections d'avril peuvent se présenter à nouveau en mai. Les candidats peuvent toutefois se désister[11].

Forces en présence[modifier | modifier le code]

Partis Positionnement Dirigeants Résultats en avril 2021
Parti pour la protection des droits de l'homme
Vaega Faaupufai e Puipuia Aia Tatau a Tagata (HRPP)
Centre droit
Démocratie chrétienne, conservatisme
Tuilaepa Sailele Malielegaoi
Premier ministre
55,04 % des voix
26 députés
Foi en le Seul Vrai Dieu
Fa'atuatua i le Atua Samoa ua Tasi (FAST)
Centre droit
Démocratie chrétienne, conservatisme
Fiame Naomi Mata'afa 36,80 % des voix
25 députés
Tautua Samoa (TSP) Centre gauche
Gauche chrétienne, agrarisme
Afualo Wood Salele 3,26 % des voix
0 député

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des législatives samoanes de mai 2021[12]
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Parti pour la protection des droits de l'homme (HRPP)
Foi en le Seul Vrai Dieu (FAST)
Tautua Samoa (TSP)
Autres partis -
Indépendants
Votes valides
Votes blancs et nuls
Total 100 -
Abstentions
Inscrits / participation

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Asofou So’o, "More Than 20 Years of Political Stability in Samoa under the Human Rights Protection Party", in Stewart Firth (éd.), Globalisation and Governance in the Pacific Islands, Université nationale australienne, 2006, (ISBN 1-920942-97-1).
  2. (en) "Members of the XVI Parliament", Parlement des Samoa
  3. (en) "Head of State calls for second election in Samoa: Party reacts with anger", New Zealand Herald, 4 mai 2021
  4. (en) "Samoa", ministère néo-zélandais des Affaires étrangères
  5. « Samoa: Fono: Système électoral », Union inter-parlementaire
  6. (en) "Introduction", Parlement des Samoa
  7. « Loi électorale de 2019 », sur www.palemene.ws (consulté le 4 mai 2021).
  8. « Circonscriptions », sur www.palemene.ws (consulté le 4 mai 2021).
  9. « Quota », sur www.ilo.org (consulté le 4 mai 2021).
  10. (en) « Samoa to bring about changes to parliament », sur RNZ, (consulté le 4 mai 2021).
  11. (en) "New candidates barred from second Samoan poll", Radio New Zealand, 6 mai 2021
  12. (en) « Commission électorale », sur Twitter (consulté le 5 mai 2021).