Égyptiens des Balkans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Égyptiens des Balkans sont une minorité ethnique, enregistrée comme telle et vivant au Kosovo, en Albanie, en Macédoine, au Monténégro ou en Serbie. C'est une ethnie très proche de celle des Ashkalis, à tel point que certains ethnologues s'interrogent sur la pertinence de leur distinction[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon Marcel Courthiade, ces « Égyptiens » ainsi que les Ashkalis, également musulmans, albanophones et jadis nomades, sont considérés par les ethnologues comme des Roms albanisés, mais eux-mêmes ne se reconnaissent pas comme Roms et revendiquent être issus des nombreux échanges commerciaux et culturels entre les Balkans et l'Égypte, soit à l'époque turque où les deux régions appartenaient à l'Empire ottoman (tradition orale), soit dès l'antiquité (version protochroniste[2]).

Démographie[modifier | modifier le code]

La majorité des Égyptiens des Balkans vivent au Kosovo et en Macédoine. Selon les recensements qui ont eu lieu dans la région concernée, les populations étaient les suivantes :

  • Macédoine (2002) : 3 713 personnes
  • Serbie hors Kosovo (2002) : 814 personnes
  • Monténégro (2011): 2 054 personnes [3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eléments de réflexion sur les Balkano-Egyptiens - Dr Marcel Courthiade, INALCO - 2004
  2. Le protochronisme est un courant pseudo-historique très répandu dans les pays anciennement communistes, les dictatures ayant promu ce courant, qui postule pour chaque peuple de la région des racines remontant à l'antiquité ou à la préhistoire et un développement propre et séparé des peuples voisins, dont les influences sont minimisées voire niées.
  3. (en+sr-ME) « Table CG5. Population by ethnicity and religion », Census 2011 data - Montenegro, sur Statistical Office of Montenegro - MONSTAT (consulté le 11 juillet 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]