Église Saint-Pierre de Varen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Pierre de Varen
Saint-Pierre de Varen008.JPG
Présentation
Type
Diocèse
Dédicataire
Saint Pierre
Style
roman
Construction
XIe siècle
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Tarn-et-Garonne
voir sur la carte de Tarn-et-Garonne
Red pog.svg

L'église Saint-Pierre de Varen est une église catholique romane située à Varen, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de Tarn-et-Garonne, sur la commune de Varen.

Historique[modifier | modifier le code]

Construite à la fin du XIe siècle, elle faisait partie du système défensif de la ville, sa façade servant de mur d'enceinte. La porte latérale a été ouverte en 1758; la porte principale fut percée en 1802, après la disparition des fossés. L'ancien portail communiquait avec le bourg par le chevet de l'église, il fut muré au XVIe siècle : il en reste deux chapiteaux de facture archaïque représentant saint Michel terrassant le dragon (à gauche) et Samson ouvrant la gueule du lion (à droite).

Description[modifier | modifier le code]

Un sobre clocher sur plan carré surmonte le chœur plat entre deux absidioles semi-circulaires. Le bas-côté droit, épaulé par d'énormes arcs-boutants, comporte de nombreuses baies. Le vaisseau, de style roman très pur, comprend une longue nef aveugle, à neuf travées séparées des bas-côtés par des piles carrées: le chœur est orné d'intéressants chapiteaux à motif végétaux, entrelacs, animaux affrontés, chérubins encadrant l'arbre de vie, et de stalles du XVIIe siècle.

Protection[modifier | modifier le code]

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1846[1].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Deshoulières, Varen, dans Congrès archéologique de France. 100e session. Figeac, Cahors et Rodez. 1937, Société française d'archéologie, Paris, 1939, p. 149-169
  • Jean-Claude Fau, « Les Chapiteaux de Varen », dans Bulletin de la Société archéologique de Tarn-et-Garonne, 1970-1971, tome 96, p. 11-23 (lire en ligne)
  • Marcel Durliat, Haut-Languedoc, Éditions Zodiaque (collection la nuit des temps no 49), La Pierre-qui-Vire, 1978, p. 271-282, planches 126 à 134
  • Michèle Pradalier-Schlumberger, « Varen, église Saint-Pierre », dans Congrès archéologique de France. 170e session. Monuments de Tarn-et-Garonne. 2012, Société française d'archéologie, Paris, 2014, p. 483-490

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]