Église Saint-Barthélemy de Sauveterre-la-Lémance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Barthélemy.
Église Saint-Barthélemy
Image illustrative de l'article Église Saint-Barthélemy de Sauveterre-la-Lémance
La partie de l'église construite au XIXe siècle
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse d'Agen (siège)
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XIXe siècle
Style dominant Roman
Protection  Inscrit MH (1950)
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune Sauveterre-la-Lémance
Coordonnées 44° 35′ 25″ nord, 1° 00′ 50″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Barthélemy

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Église Saint-Barthélemy

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Église Saint-Barthélemy

L'église Saint-Barthélemy est située à Sauveterre-la-Lémance, dans le département du Lot-et-Garonne, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Barthélemy est située à Sauveterre-la-Lémance, dans le département du Lot-et-Garonne, en France.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1259, Gaston de Pestillac déclare tenir le fief de Vars du comte de Toulouse, Alphonse de Poitiers avec tout ce qu'il possède « a Vart et in parrochia de Vart et de Turac ». Après la fondation du château et du petit castelnau de Sauveterre, la paroisse est placée sous le vocable de Saint-Barthélemy. La paroisse a pris le nom du nouveau castelnau[1].

La nef de l'église a été construite au XIXe siècle au sud et parallèlement à l'église romane très simple qui évoque l'art du XIe siècle.

L'église romane dont il ne subsiste que le chœur, se présente avec une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four, prolongée par une travée droite, un faux-transept barlong portant une haute tour qui a dû être refaite au cours du Moyen Âge. La nef de cette église a été détruite pour permettre la construction de l'église du XIXe siècle. Ce chœur a été exhaussé du double de sa hauteur. Des peintures murales représentant la légende de Sainte Catherine datent du XIVe siècle.

L'église Saint-Barthélemy a été inscrite au titre des monuments historiques en 1950[2].

Description[modifier | modifier le code]

De l'église romane il reste le chœur voûté en cul de four précédé d'une travée droite. Ce chœur est extérieurement semi circulaire, sans contreforts. Il a été exhaussé, au-dessus d'une corniche avec des modillons sculptés assez simples et des métopes perforées semblables à celles du chevet de l'église de Saint-Front-sur-Lémance. La partie exhaussée est à huit pans. Le clocher roman est à toit pyramidal recouvert de lauzes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Bouillac, Paroisses et peuplement au Moyen Âge dans la vallée de la Lémance (XIe-XIIIe s.), p. 351-369, dans La vallée de la Lémance et sa région, Revue d'histoire de Lot-et-Garonne et de l'ancien Agenois, juillet-septembre 2006, no 3
  2. « Eglise », notice no PA00084249, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Dubourg-Noves, Guyenne romane, p. 34, éditions Zodiaque (collection la nuit des temps no 31), La Pierre-qui-Vire, 1969
  • Georges Tholin, Études sur l'architecture religieuse de l'Agenais du Xe au XVIe siècle suivies d'une notice sur les sépultures du Moyen Âge, p. 92-93, Librairie J. Michel, Agen, 1874 ( lire en lgne )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]