Église Notre-Dame-de-Lorette de Lanriec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Notre-Dame-de-Lorette.
Église Notre-Dame-de-Lorette
Image illustrative de l'article Église Notre-Dame-de-Lorette de Lanriec
Présentation
Culte Catholique
Début de la construction XVIe siècle
Protection  Inscrit MH (1968)
Géographie
Pays France
Région Bretagne
Département Finistère
Ville Concarneau (ancienne commune de Lanriec)
Coordonnées 47° 52′ 10″ nord, 3° 53′ 03″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Concarneau

(Voir situation sur carte : Concarneau)
Église Notre-Dame-de-Lorette

Géolocalisation sur la carte : Finistère

(Voir situation sur carte : Finistère)
Église Notre-Dame-de-Lorette

L'église Notre-Dame-de-Lorette est une église de confession catholique située à Lanriec (commune de Concarneau) en Bretagne (France).

Historique[modifier | modifier le code]

Sur le territoire de l'ancienne commune de Lanriec, il existait déjà une chapelle dédié au saint patron de la commune Saint Riec. L'église a donc été placé sous le patronage de Notre-Dame de Lorette. En effet, cette dernière était invoquée par les paroissiens lors des nombreuses épidémies de peste du XVIe siècle dans la région de Quimper[1].

La nef a été construite vers 1477 à la même époque que la réfections des remparts de la Ville close de Concarneau. En effet, les armoiries du seigneur du Moros, Yvon de Treanna, qui était chargé de surveiller les travaux de la Ville-Close, sont visibles sur le bâti de l'église[1].

L'église a failli être démolie au début du XXe siècle mais elle est maintenue après la Loi de séparation des Églises et de l'État en 1905.

L'église, son calvaire et son enclos sont inscrits au titre des monuments historiques par un arrêté du [2].

Description[modifier | modifier le code]

L'Église Notre-Dame-de-Lorette construite sue un plan rectangulaire comprend une nef à trois travées avec bas-côtés et un chœur d'un travée. Un clocher de type cornouaillais se trouve sur la face ouest. Hormis sur le clocher, l'Église ne comporte aucune sculpture[2].

La chapelle possède sur son placître un calvaire en granite, datant probablement du XVIIe siècle, comportant une croix sans christ et quatre marches sur un plan carré.


Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Collectif, Le patrimoine des communes du Finistère, tome 1, éditions Flohic, 1998, p. 273. (ISBN 2-84234-039-6)
  2. a et b Notice no PA00089892, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :