Écrasement d'un Hawker Hunter à Shoreham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Écrasement d'un Hawker Hunter à Shoreham
L'avion impliqué dans l'accident, vue en 2013.
L'avion impliqué dans l'accident, vue en 2013.
Caractéristiques de l'accident
Date
TypeÉcrasement sur une autoroute
CausesEnquête en cours
SiteDrapeau de la Grande-Bretagne, Shoreham-by-Sea (Sussex de l'Ouest)
Coordonnées 50° 50′ 33″ nord, 0° 17′ 42″ ouest
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareilHawker Hunter T.7
No  d'identificationG-BXFI
Lieu d'origineDrapeau de la Grande-Bretagne
Phaselors d'un show aérien
Équipage1 pilote
Morts11 (au sol)[1]
Blessés14 (dont 3 sérieux, 1 critique)

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Écrasement d'un Hawker Hunter à Shoreham

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Écrasement d'un Hawker Hunter à Shoreham

Le , un avion de chasse Hawker Hunter s’est écrasé à Shoreham-by-Sea, 10 km à l'ouest de Brighton sur la côte sud de l’Angleterre, lors d’un meeting aérien à l'aéroport de Shoreham, provoquant la mort de 11 personnes au sol et en blessant 14 autres. C'est le plus meurtrier accident de spectacle aérien en Grande-Bretagne depuis le crash de 1952 au meeting aérien de Farnborough qui a tué 31 personnes[2].

Déroulement des faits[modifier | modifier le code]

L'avion de chasse effectuait plusieurs figures aériennes pour une démonstration. Le Hunter T.7, s'est écrasé au sol contre quatre véhicules, sur un axe routier majeur à Shoreham avant de finir sa course dans les buissons.

Le pilote a été extrait des décombres en flamme, puis admis à l’hôpital dans un état critique[3]. Il en est finalement sorti en septembre 2015[4].

Enquête[modifier | modifier le code]

Une équipe du bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens (le Air Accidents Investigation Branch) a été dépêchée sur place pour enquêter sur les circonstances de la catastrophe aérienne. D'après les premières constatations et des témoignages, le pilote n'est pas parvenu à redresser le chasseur à la sortie d'un looping et l'avion, qui volait à basse altitude, est tombé sur la route, touchant plusieurs véhicules[5].

Conséquences[modifier | modifier le code]

Le 24 août 2015, la Civil Aviation Authority impose une restriction temporaire sur tous les appareils à réaction de collection, les limitant à de simples passages bas et interdisant toutes manœuvres à haute-énergie[6].


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]