Écomusée de l'Avesnois à Fourmies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Écomusée de l'Avesnois à Fourmies
Fourmies écomusée.jpg
Rue pavée se trouvant au MTVS à Fourmies
Informations générales
Ouverture
Site web
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Place Maria Blondeau à Fourmies
Coordonnées
Localisation sur la carte du Nord
voir sur la carte du Nord
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Constitué de quatre sites installés dans des lieux emblématiques du territoire réunis sous la thématique élargie du “travail”, l’écomusée de l’avesnois témoigne du patrimoine industriel et artisanal local autour du textile (MTVS - Fourmies), du verre (AMV - Trélon), du bois (MBJ - Felleries) et du paysage (MDB - Sains-du-Nord). :

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Le 13 juin 1980 a eu lieu la première assemblée générale constitutive de l'Ecomusée (site de Fourmies). Le musée situé à Fourmies est installé dans les bâtiments d'une ancienne filature (Prouvost-Masurel) qui a fonctionné de 1874 à 1978 dans un lieu dit "En dessous des moulins". Sur une surface de 2 500 m² sont rassemblés les éléments les plus significatifs de l'industrie du textile. Le musée est répartie en deux sections l'une sur le textile (de sa fabrication, de la laine brute du mouton au produit fini, à son entretien et l'autre sur l'aspect de la vie sociale de la région au début du XIXe siècle.
  • 1983 : Les "antennes" de Sains-du-Nord et Trélon ouvrent leurs portes.
  • 1990 : L'Écomusée reçoit le Prix européen du musée de l'année.

Collections[modifier | modifier le code]

Visiteurs[1][modifier | modifier le code]

  • 2006 : juillet, 3 119 visiteurs ; août : 5 309 visiteurs.
  • 2007 : juillet, 3 235 visiteurs ; août : 4 869 visiteurs.
  • 2008 : juillet, 5 239 visiteurs ; août : 7 757 visiteurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. page 72 - la Gazette du Nord Pas-de calais n° 8118 du 9 avril 2009 Édition Nord