École en bois de Ronchamp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
École en bois de Ronchamp
Image dans Infobox.
Vue de face.
Présentation
Type
Architecte
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
(Voir situation sur carte : Bourgogne-Franche-Comté)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Bassin minier de Ronchamp et Champagney
(Voir situation sur carte : Bassin minier de Ronchamp et Champagney)
Point carte.svg

L'école en bois de Ronchamp est une école située à Ronchamp, en France. Elle est construite par l'architecte Henry Jacques Le Même en 1938. L'édifice est classé monument historique le avec le label « Patrimoine du XXe siècle ».

Localisation[modifier | modifier le code]

L'école est située à proximité du groupe scolaire Alphonse-Pheulpin sur la commune de Ronchamp, au bord de la RD 619, dans le département de la Haute-Saône et la région française de Bourgogne-Franche-Comté.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un bâtiment en bois dessiné par l'architecte Henry Jacques Le Même[1], est construit à l'exposition spécialisée de 1937 à Paris, avant d'être remonté à Ronchamp l'année suivante où il fait office de salle des fêtes, une école en bois signé du même architecte et possédant le même style est construite à proximité. Ces deux bâtiments sont inaugurés le par la maire Ludovic-Oscar Frossard qui avait demandé la récupération du premier bâtiment. Le , lors d'un bombardement allemand, la salle des fêtes est détruite. Elle est remplacée en 1959, par un bâtiment en dur plus moderne et plus grand[2].

L'école (qui échappe aux bombardements) est classé au titre des monuments historiques le avec le label « Patrimoine du XXe siècle » pour sa rareté et sa représentativité de l'architecture en bois des années 1930[3],[Note 1].

L'état du bâtiment s'est dégradé au début du XXIe siècle, la Fondation du patrimoine a donc lancé une campagne de don pour financer une partie des travaux de rénovation estimés à 1,1 million d'euros, qui doivent démarrer à l'été 2021. La mission Bern accorde 126 000  issues du loto du patrimoine[4].

Architecture[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une école construite en bois avec une architecture traditionnelle savoyarde, région de naissance de son créateur[1]. Le bâtiment, typique des années 1930 se compose d'un pavillon central devancé d'un portique situé entre deux ailes qui abritent chacune une salle de classe. Le décor extérieur est formé de motifs en relief de chevrons et de losanges[3].

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Citation de la notice (base Mérimée) : « L'école paraît être un représentant de l'architecture française des années trente, et un rare élément conservé de l'architecture en bois »

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]