Yunesky Maya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Yunesky Maya Baseball pictogram.svg
2ND Yunesky Maya.jpg
Braves d'Atlanta - No  29
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
7 septembre 2010
Statistiques de joueur (2010-2013)
Victoires-défaites 1-5
Moyenne de points mérités 5,80
Retraits sur des prises 27
Équipes

Yunesky Maya Mendizula (né le 28 août 1981 à Pinar del Río, Cuba) est un lanceur droitier de la Ligue majeure de baseball sous contrat avec les Braves d'Atlanta.

Il a représenté Cuba à deux reprises dans la Classique mondiale de baseball.

Carrière[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Yuneski Maya participe aux Classiques mondiales de baseball 2006[1] et 2009[2] avec l'équipe de Cuba.

Défection de Cuba[modifier | modifier le code]

En juin 2009, Maya est arrêté et détenu plusieurs jours à Cuba après avoir tenté de fuir le pays. Il est expulsé de l'équipe nationale qui doit participer à la Coupe du monde de baseball pour de « graves problèmes d'indiscipline » (selon le journal officiel du régime cubain, Granma). Le 7 septembre de la même année, il fait défection de Cuba[3] et se réfugie en République dominicaine, où il demeure plusieurs mois. Les États-Unis lui accordent en juin 2010 la permission de signer un contrat avec un club des Ligues majeures de baseball[4], ce qu'il fait le 31 juillet en apposant sa griffe sur l'entente proposée par les Nationals de Washington[5].

Nationals de Washington[modifier | modifier le code]

Après avoir brièvement joué en ligue mineure pour les clubs-école des Nationals[6], il est rappelé par le grand club et joue son premier match dans les majeures face aux Mets de New York le . Opposé à un autre lanceur partant jouant ce jour-là sa première partie dans les majeures, Dillon Gee[7], Maya accorde quatre points et est crédité de la défaite dans le revers de 4-1 des Nationals[8]. Il termine 2010 avec trois défaites en cinq départs pour Washington.

Maya amorce la saison 2011 dans les ligues mineures. Il remporte sa première victoire dans les majeures le sur les Mets de New York[9]. Durant son séjour dans l'organisation des Nationals, il joue surtout en ligues mineures avec les Chiefs de Syracuse, club-école AAA de la franchise dans la Ligue internationale, incluant l'entière saison 2012[6]. Il ne dispute qu'un match comme lanceur de relève avec Washington en 2013. Sur 3 saisons, sa fiche avec les Nationals est de 1-5 avec une moyenne de points mérités de 5,80 en 59 manches lancées lors de 10 départs et 6 apparitions en relève.

Braves d'Atlanta[modifier | modifier le code]

Yunesky Maya rejoint les Braves d'Atlanta le 13 janvier 2014[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) World Baseball Classic: Cuba: Rosters, site de la Classique mondiale de baseball de 2006.
  2. World Baseball Classic: Cuba: Rosters, site de la Classique mondiale de baseball de 2009.
  3. (en) Star pitcher Maya emigrates – illegally, Miami Herald, 8 septembre 2009.
  4. (en) Source: Maya signs with Nationals, Enrique Rojas, ESPNdeportes.com, 20 juillet 2010.
  5. (en) Cuban hurler Maya signs contract with Nats, Greg Rosenstein / MLB.com, 31 juillet 2010.
  6. a et b Statistiques de Yunesky Maya dans les ligues mineures, baseball-reference.com.
  7. (en) Yunesky Maya debuts, but Nationals succumb to Mets, 4-1, Gene Wang, Washington Post, 7 septembre 2010.
  8. Sommaire du match New York-Washington du 7 septembre 2010, baseball-reference.com.
  9. (en) Yunesky Maya 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  10. (en) Braves announce Non-Roster Invitees, site des Braves d'Atlanta, 13 janvier 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]