Ysselsteyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ysselsteyn ne doit pas être confondu avec IJsselstein, ville de la province d'Utrecht
Ysselsteyn
Blason de Ysselsteyn
Héraldique
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Commune Venray
Province Limbourg néerlandais
Code postal 5813
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 2 154 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 51° 29′ 24″ N 5° 53′ 45″ E / 51.49, 5.8958351° 29′ 24″ Nord 5° 53′ 45″ Est / 51.49, 5.89583  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Limbourg

Voir sur la carte administrative de la zone Limbourg (Pays-Bas)
City locator 14.svg
Ysselsteyn

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Ysselsteyn

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Ysselsteyn

Ysselsteyn est un village néerlandais dans la commune de Venray, dans la province du Limbourg néerlandais. Le village est situé dans l'ouest de la commune de Venray, proche de la frontière entre le Limbourg et le Brabant-Septentrional.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village a été fondé en 1921, comme un village (colonie) de défrichement, en plein milieu des landes du Peel. Son nom a été emprunté au ministre de l'Agriculture de l'époque, H.A. van IJsselsteyn, qui en a également dressé les plans.

Cimetière allemand[modifier | modifier le code]

Cimetière allemand d'Ysselsteyn

Près d'Ysselsteyn est situé le seul cimetière de guerre allemand des Pays-Bas. On y trouve 31 585[1] tombes de soldats allemands morts durant la Seconde Guerre mondiale et 85 tombes de soldats allemands morts durant la Première Guerre mondiale. Pendant cette guerre, les Pays-Bas étaient neutres, mais ces corps furent charriés jusqu'aux Pays-Bas par la Meuse. Une partie de ces morts avaient initialement été enterrés dans d'autres cimetières, puis transférés au cimetière d'Ysselsteyn.

Né à Ysselsteyn[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Cimetière allemand d'Ysselsteyn