Wright Model B et suivants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Wright Model B et les appareils suivants sont les derniers avions construit par les frères Wright.

Historique[modifier | modifier le code]

À partir de 1908, la formule de l'avion classique, moteur à l'avant et empennage arrière, s'impose. Les frères Wright ne sont plus en tête, ils vont suivre le mouvement ; les modifications apportées aux modèles suivant le Wright Model A enlèveront une à une les caractéristiques spécifiques des Flyer :

  • les patins seront remplacés par des roues (Military Flyer 1909),
  • le plan canard sera diminué en surface (Model A-B) puis supprimé (Model B 1910), remplacé par un stabilisateur arrière apportant une meilleure stabilité en tangage,
  • le contrôle en roulis par gauchissement des ailes, qui est l'essentiel de leur brevet, sera remplacé par des ailerons (Model B modifié),
  • les deux hélices seront remplacées par une seule hélice axiale (Model E 1913),
  • la structure en treillis laissera la place à un fuselage (Model F 1913),
  • les ailes seront dotées d'un dièdre positif (Model H 1913),
  • les hélices en arrière de l'aile passeront à l'avant du fuselage (Model K 1915).

L'aviation progresse rapidement : en 1911, le Wright Model A de 1908 est déjà un modèle de musée. En 1915, mise à part la configuration biplan, il ne reste plus rien du Flyer de 1908. Wilbur Wright est mort en 1912; en 1915 Orville vend la Wright Company, fondée en 1909, à des investisseurs de New York.

Articles connexes[modifier | modifier le code]