William Windham (1717-1761)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir William Windham.
William Windham peint par Sir Joshua Reynolds.

William Windham né en 1717, mort en 1761 est un explorateur et aventurier britannique. Il est le premier à visiter la Mer de Glace située sur la face nord du massif du Mont-Blanc (Alpes) avec l'aide de son ami Richard Pococke, et le premier à établir un "guide touristique : comment se rendre à Chamonix"[1].

C'est lui qui révéla au monde l'intérêt des grands glaciers qui alors ne retenaient pas l'attention des voyageurs, sauf pour mentionner leur dangerosité et qui n'inspiraient que crainte et horreur aux paysans vivant à leur pied.

Biographie[modifier | modifier le code]

Déjà renommé pour ses expéditions en Égypte et en Orient, William Windham a organisé lors de l'été 1741, une véritable expédition de découverte de la vallée de Chamonix, où il est monté jusqu'au Montenvers, alors orthographié Montanvert. Conseillé par les Genevois qui croyaient cette vallée hostile et maudite, sa caravane était inutilement surarmée. Arrivé à Chamonix, il s'est émerveillé des aiguilles qui dominent la vallée et des précipices « affreux » qui lui paraissaient susceptibles d'épouvanter les âmes les plus fermes. C'est lui qui relate sa découverte d'un gigantesque glacier qu'il baptise « Mer de Glace ».

Il a aussi rapporté quelques anecdotes recueillies auprès des populations locales : les glaciers ont beaucoup crû lors des époques récentes mais dans les temps anciens un passage libre existait jusqu'à la vallée d'Aoste, de plus, la nuit, sur les glaciers, ont lieu des fêtes de sorciers dansant au son des instruments.

À voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Relations de leurs deux voyages aux glaciers de Chamonix (1741-1742) : William Windham et Pierre Martel - texte original français.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.bm-chambery.fr/services/expos/montagne2002/pages/xviiie2.htm