William Crabtree (astronome)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crabtree (homonymie).
William Crabtree, The Manchester Murals - Mairie de Manchester

William Crabtree (1610; † 1644) était un astronome, un mathématicien, et un marchand de Broughton, qui fait partie aujourd'hui de Salford (Grand Manchester - Angleterre). Il est l'un des deux scientifiques qui ont réalisé en 1639 la première observation retenue par l'histoire d'un transit de Vénus.

Biographie et œuvre[modifier | modifier le code]

Crabtree avait depuis 1636 une correspondance avec Jeremiah Horrocks (dont le nom est parfois latinisé en Horrox), un autre astronome amateur enthousiaste. Ils appartenaient à un groupe d'astronomes du nord de l'Angleterre, dont faisait aussi partie William Gascoigne, et qui étaient les premiers Britanniques adeptes de l'astronomie de Johannes Kepler. "Nos Keplari" ainsi que le groupe se baptisait lui-même, se distinguaient par le fait qu'ils étaient parmi les premiers à avoir une notion réaliste de la taille du système solaire. Crabtree et Horrocks ont été les seuls astronomes à observer, dessiner, et enregistrer le transit de la planète Vénus devant le Soleil, comme l'avait prédit Horrocks, le 24 novembre 1639 (calendrier julien), ou le 4 décembre 1639 (calendrier Grégorien).

Plaque posée à Lower Broughton Road, Salford, commémorant l'observation du transit de Vénus

Ils ont aussi prédit le passage devant avoir lieu à la date du 8 juin 2004. Les deux correspondants ont tous deux observé l'évènement depuis leur propre domicile et on pense qu'ils ne se sont jamais rencontrés en personne. Les calculs de Crabtree ont été cruciaux pour Horrocks dans l'estimation qu'il a faite de la taille de Vénus et la distance de la Terre au Soleil. Malheureusement Horrocks est mort prématurément en 1641 la veille du jour où il devait rencontrer Crabtree. Crabtree a fait son testament le 19 juillet 1644, et a été enterré selon ses volontés dans l'église collégiale de Manchester le 1er août 1644, tout près de l'endroit où il a reçu son éducation.

L’observation du transit est aujourd’hui considéré par beaucoup comme la naissance de l’astronomie moderne en Grande-Bretagne, et en effet, John Flamsteed a affirmé plus tard que le travail d’Horrocks et de ses collègues a jeté les bases sur lesquelles s’appuie son travail d'Astronome Royal.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :