Walter Bright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Walter Bright

Description de cette image, également commentée ci-après

Walter Bright à la conférence ACCU en 2009

Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Programmeur, fondateur de Digital Mars

Compléments

Concepteur du langage D et du compilateur Digital Mars
Fondateur de Zorland, devenu Zortech, puis de Digital Mars

Walter Bright est un développeur informatique connu pour être le créateur du langage de programmation D.

Compilateurs[modifier | modifier le code]

Après avoir travaillé trois ans chez Boeing, Walter Bright s'est spécialisé dans le développement logiciel, en particulier les compilateurs.

Il est l'auteur des compilateurs Northwest Software C et Datalight C, devenu Zorland C puis Zortech C.

Il est le principal développeur du tout premier compilateur de C++ qui ne compilait directement en langage machine sans passer par une génération de code C intermédiaire, Zortech C++, qu'il a continué à développer alors que celui-ci devenait Symantec C++, puis finalement Digital Mars C++, du nom de l'entreprise qu'il a créé. Digital Mars est réputé pour être l'un des compilateurs de C++ les plus rapides, bien qu'ayant un support incomplet du langage et générant du code machine souvent moins performant que ses concurrents.

Il a également développé des compilateurs pour le langage ECMAScript (DMDScript) et Java (Visual Cafe), considérés comme les plus rapides à l'époque de leur sortie.

Enfin, il est le concepteur original du langage D et développeur principal du compilateur dmd.

Empire[modifier | modifier le code]

Walter Bright est le créateur d'Empire, l'un des premiers jeux de stratégie sur ordinateur, entre 1971 et 1977. Le jeu était conçu pour un PDP-10.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]