Vénus (Q187)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir Vénus (navire).
Vénus
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine française Marine nationale française
Commandé 1930
Quille posée 27 juin 1932
Lancement 6 avril 1932
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin de deuxième classe
Longueur 68,10 m
Maître-bau 5,60 m
Tirant d'eau 3,66 m
Tonnage 662 t (surface), 856 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs diesel type Schneider de 900 ch, 2 moteurs électriques de 615 ch
Vitesse 14,25 nœuds (surface), 9,30 nœuds (plongée)
Profondeur 80 m
Caractéristiques militaires
Armement 9 tubes lance torpilles
1 canon de 75 mm
1 mitrailleuse de 13,2
2 mitrailleuses de 8 mm
Rayon d'action 14 000 milles à 7 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 4 officiers, 38 hommes
Chantier naval Chantiers Worms, Seine Maritime

La Vénus est un sous-marin de la classe Minerve de 630 tonnes (coque Q187) lancé en 1935.

Lors du sabordage de la Flotte française à Toulon le 27 novembre 1942, il fait partie des cinq sous-marins à avoir quitté la rade. Il appareille avec sept membres d’équipage et se saborde en eau profonde, à la sortie de la passe. Il permet en sortant le premier et en ayant ouvert une brèche dans le filet de protection du port, de faire sortir les autres sous-marins Casabianca, Marsouin, Iris et Le Glorieux.

Citations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]