Ulf Thorgilsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ulf Thorgilsson (mort en 1028) Jarl de Danemark de 1023 à 1028.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ulf était le fils de Thorgils Sprakaleg. Il était également le beau-frère de Knut le Grand dont il avait épousé la sœur Estrid. Sa propre sœur Gytha était la femme de Godwin de Wessex.

Sa carrière est difficile à reconstituer du fait des nombreux événements légendaires associés à son nom. Malgré ses liens avec le royaume Anglo-Saxon, il semble qu’Ulf lui-même ne détint jamais d’office ni de territoire en Angleterre.

Son beau-frère Knut le Grand le charge d’administrer le Danemark avec le titre de Jarl en 1023 après la disgrâce de Thorkell le Grand. Il s’oppose à Knut et bien qu’une réconciliation soit intervenue entre eux et que Ulf ait participé en 1026 à la victoire contre les Suédois et les Norvégiens près de l'embouchure de la rivière Helgea en Blekinge, le roi le fait assassiner en 1028 en pleine messe dans une église de Roskilde où il est inhumé[1]

Union et postérité[modifier | modifier le code]

De son mariage vers 1015 avec Estrid, Ulf laisse trois fils :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Saxo Grammaticus, Livre IX chapitre 17 § 6 : Knut dédommagea sa sœur par des donations qui revinrent ensuite à l'église de Roskilde

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby, A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050), Seaby, London, 1991 (ISBN 1 852640472) (en)
  • Lucien Musset, Les Peuples scandinaves au Moyen Âge, Paris, Presses universitaires de France,‎ 1951, 342 p. (OCLC 3005644)